Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Bovista lycoperdon

L’origine du médicament homéopathique Bovista lycoperdon est un champignon connu sous le nom de Lycoperdon. Par définition, le lycoperdon est un genre de champignon basidiomycètes (embranchement des mycètes) de la famille des agaricaceae qui comprend l’essentiel de ce qui est communément appelé vesse-de-loup.

Dans le monde de l’homéopathie, le lycoperdon est utilisé dans la fabrication des médicaments pouvant soigner plus de 40 types de maladies. Ce célèbre remède est porte le nom de Bovista lycoperdon, il est présenté sous plusieurs formes : granules, doses, sirop, ampoules buvables, comprimées. Au niveau de la médecine, on peut dire que ce remède est le plus prescrit par les différents médecins dans le traitement de ses patients

Traitement des maladies ORL avec Bovista lycoperdon :

Bovista lycoperdon est prescrit dans le traitement des maladies ORL (Oto-rhino-laryngologie). Pour ceux qui ne savent pas encore, les maladies ORL sont des maladies ayant rapport avec l’oreille, le nez et le larynx.

Ces symptômes peuvent se présenter sous plusieurs formes :

  • Oreilles : démangeaisons dans les oreilles, otite, ulcération dans l’oreille.
  • Nez : croûtes et squames autour des narines, nez bouché, coryza, saignement.
  • Larynx : laryngite, affection au niveau de la gorge, cancer du larynx.

Dans le cas où ces maladies se présentent, il est conseillé de demander de l’aide dans les instituts homéopathes qui à leur tour va suggérer le Bovista lycoperdon avec la posologie adéquate. C’est un médicament très efficace dans le traitement des maladies ORL.

Traitement gastro-entérologie avec Bovista lycoperdon :

La gastro-entérologie est un terme scientifique désignant l’étude du tube digestif ainsi que ses maladies.  Les maladies de l’appareil digestif se situent donc au niveau des différents organes comme : l’œsophage, l’estomac, le pancréas, le foie, les intestins, le rectum et l’anus. Les symptômes se présentent sous différentes formes : ballonnement, crampe de l’estomac, l’hémorroïde… Une fois que l’appareil digestif d’une personne est endommagé par ces maladies, il ne fonctionne plus normalement et provoque un trouble de digestion. Afin de lutter contre les risques gastro-entérologie, il est nécessaire d’effectuer un traitement avec le Bovista lycoperdon de l’homéopathie. Ce remède peut agir avec succès dans le rétablissement des parties endommagées du tube digestif.

Soin efficace dans le traitement des maladies urinaires :

Le remède homéopathique Bovista lycoperdon peut soigner rapidement les symptômes de maladies causant des problèmes urinaires. Sa teinture mère est composée de produit fiable pouvant accélérer l’écoulement des urines et des autres facteurs. Les maladies urinaires peuvent se présenter sous plusieurs formes telles que : diabète (causant un fréquent désir d’uriner), sensation de piqûre, démangeaison, brûlure au niveau de l’appareil urinaire, orifice enflammé…Il est donc nécessaire de demander l’avis d’un homéopathe lorsque ces différentes maladies commencent à apparaître.

Particularité du Bovista lycoperdon :

Comme tous les médicaments homéopathiques, le Bovista lycoperdon a été fabriqué suivant les normes de la fabrication homéopathique. Pour que ce médicament puisse agir plus vite, il est conseillé de le prendre avant chaque repas de préférence 10 minutes, car son contact avec les aliments et les boissons ralentit sa dispersion dans les parties cibles.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +2 (from 2 votes)
  • Complotisme, Homéopathie, et COVID-19 19 mai 2020
    Complotisme et Coronavirus J’aime bien comprendre et éventuellement apprendre le sens des mots, surtout ceux qu’on me jette à la figure. Voici ce que dit Wikipedia, dont chacun connaît la « neutralité ». Une théorie du complot, également désignée par les néologismes conspirationnisme ou complotisme, est une hypothèse qui propose d’expliquer un événement par l’action concertée et […]
  • Hering et Lachesis, premier proving 8 mai 2020
    Hering et Lachesis, premier proving   Je suis très heureux que mon ami Athelas ait mis la main sur ce texte qui fait vibrer nos fibres d’homéopathes. En effet l’aventure de Hering au Surinam, son empoisonnement volontaire pour explorer les propriétés du venin et permettre de sauver par la suite des dizaines de milliers de […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés