Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Arum triphyllum

Historiquement, le navet indien est une plante de la famille des Aracées qui est une plante monocotylédone à baies rouges en forme de globules qui a été retrouvée aux États-Unis. La souche homéopathique Arum triphyllum est obtenue avec la racine séchée de cette plante.

Ce type de remède homéopathique est utilisé dans le cas de laryngite et surmenage de la voix. Les chanteurs par exemple utilisent ce médicament dans le cas d’une irritation brûlante, des picotements, excoriation, extinction des voies. Ce médicament peut aussi être utilisé dans les troubles ORL.

Soin des laryngites avec le médicament Arum triphyllum :

Par définition, les laryngites sont des inflammations du Larynx souvent infectieuses d’origine virale ou bactérienne. Il existe plusieurs sortes de laryngites : laryngites chroniques, laryngite aiguë sous-glottique de l’enfant, laryngite striduleuse et épiglotite. Puisque ces différentes sortes de maladies ont des rapports directs avec la voix, elles nécessitent un traitement anti-inflammatoire pouvant atténuer les douleurs et rétablir la corde vocale.

Les vertus de l’Arum triphyllum sont adaptées au soin et au rétablissement des laryngites. Elles sont une action anti-inflammatoire qui sert à éliminer toutes sortes de bactéries responsables de la maladie. Ce médicament a été fabriqué suivant les normes de l’homéopathie, c’est pour cela que les célèbres chanteurs l’utilisent en cas de troubles de voix se présentant sous plusieurs formes. Grâce à l’efficacité de ce médicament, leur permet de retrouver leur voix normale en peu de temps.

Soin des troubles ORL avec Arum triphyllum :

Les maladies ayant rapport avec les troubles du nez, de la gorge et de l’oreille (ORL) nécessitent un traitement efficace en homéopathie avec le médicament Arum triphyllum. Ces maladies peuvent se présenter comme forme de rhinite, d’asthme, de coryza, d’inflammations des narines, de maux de tête, d’épistaxis et tout autres symptômes. À part le soin de ces différentes maladies, ce remède peut aussi soigner les affections chroniques avec des sécrétions jaunâtres, épaisses et purulentes.

Indication et posologie du médicament homéopathique Arum triphyllum :

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas de préférences 10 minutes, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

Dans les cas de laryngite et de surmenage de la voix, prendre Arum triphyllum 5 CH : 5 granules toutes les heures, puis espacer les prises avec les améliorations. Dans le cas des maladies de l’ORL, il est préférable de consulter l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste, car le traitement s’applique directement sur les organes ayant un rapport avec le cœur. Le surdosage peut provoquer des conséquences néfastes sur le bon fonctionnement cardiaque.

Comme tous les remèdes homéopathiques, l’Arum triphyllum ne présente aucun risque en cas de grossesse ou d’allaitement. Vu qu’il a été construit pour agir plus vite dans le corps humain sans causer aucune conséquence néfaste au niveau des organes. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste en homéopathie.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.6/5 (9 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +2 (from 4 votes)
Arum triphyllum, 2.6 out of 5 based on 9 ratings
  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés