Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Arsenum iodatum

La fabrication du remède homéopathique Arsenicum iodatum est basée sur le Triiodure d’Arsenic qui est une substance chimique sous forme de cristal de couleur orange, inodore et acide.  Dans la composition de ce médicament, l’élément Arsenic domine l’élément Iodium au niveau de l’action pathologénétique.

L’Arsenicum iodatum agit sur les éléments glandulaires (thyroïde) et les systèmes lymphatiques. Il est aussi indiqué dans le traitement : dermatologique, oto-rhino laryngologique,  cardiologique. Dans les problèmes nutritionnels métaboliques accompagnés d’une fatigue et amaigrissement, ce genre de remède homéopathique est aussi prescrit par les médecins traitants.

Traitement des éléments glandulaires et systèmes lymphatiques :

Soin des affections de la thyroïde :

Par définition, la thyroïde est une glande endocrine cervicale régulant de nombreux systèmes hormonaux par la sécrétion de triiodothyomie, de thyroxine et de calcitonine située dans la face antérieure du cou. Son infection peut provoquer une déformation superficielle comme le cas d’un goitre par exemple. Le goitre est une maladie qui se présente par une augmentation de volume de la glande thyroïde. Plus de 800 millions de personnes sont atteintes de cette forme d’infection. Il est souvent provoqué par un déficit en iode, par l’effet secondaire du tabac…

Soin des systèmes lymphatiques :

Les maladies des systèmes lymphatiques se présentent sous deux formes différentes :

  • Les maladies lymphocytes : au niveau des organes lymphatiques.
  • Les maladies ganglionnaires lymphatiques : au niveau des ganglions lymphatiques.

Dans le monde de l’homéopathie, l’Arsenicum iodatum est un médicament adapté au traitement des maladies ayant rapport avec les affections de la thyroïde et des systèmes lymphatiques.

Traitement oto-rhino laryngologique (ORL) :

Les maladies ayant rapport avec les troubles du nez, de la gorge et de l’oreille (ORL) nécessitent un traitement efficace en homéopathie avec le médicament Arsenicum iodatum. Ces maladies peuvent se présenter comme forme de rhinite, d’asthme, de coryza, d’inflammations des narines, de maux de tête, d’épistaxis et tout autres symptômes. À part le soin de ces différentes maladies, ce remède peut aussi soigner les affections chroniques avec des sécrétions jaunâtres, épaisses et purulentes.

Traitement cardiologique :

En cas de trouble du rythme cardiaque, de cardioscléroses, des artérioscléroses, de péricardite et de palpitations. Il conseillé de suivre un traitement homéopathique utilisant le remède Arsenicum iodatum, il peut soulager les douleurs ressenties durant les maladies et enlève les problèmes de constriction et d’anxiété. Attention, la posologie de ce médicament dans le traitement des maladies cardiaques doit suivre uniquement la prescription de l’homéopathe pour éviter le surdosage.

Arsenicum iodatum utilisable dans le traitement dermatologique :

Le médicament homéopathique Arsenicum iodatum peut aussi être utilisé dans les soins dermatologiques comme l’eczéma. La prise de 5 granules d’Arsenicum Iodatum 7 Ch deux fois par jour peut atténuer la douleur et l’irritation causée par la maladie. Pour les autres de types de maladies dermatologiques, seul un spécialiste peut déterminer la dose de médicaments applicable sur la peau et les autres endroits touchés par les maladies.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +1 (from 1 vote)
Arsenum iodatum, 5.0 out of 5 based on 1 rating
  • La cohérence 21 octobre 2017
    La cohérence ou le chemin le plus court vers le simillimum Par Edouard Brousssalian. Introduction : les signes caractéristiques Qu’est-ce qui rend un signe caractéristique ? Il peut être général en soi, Il peut être rare et étrange: Il peut être étiologique Il peut être connu d’un seul ou au plus de 3 médicaments Il a une […]
  • Homéopathie : les remèdes en bref 16 octobre 2017
      L’équipe de Planète Homéo remercie chaleureusement le Docteur Annick MICHAU pour cet excellent travail de collecte des commentaires, qui a été effectué à partir des commentaires et digressions du Docteur Edouard Broussalian pendant les cours et les cas cliniques. Mise à jour au 15 février 2017.  » Cette photographie (prise par mon mari au […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés