Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Apis mellifica

Apis mellifica, médicament homéopathique efficace dans le traitement de plusieurs maladies internes et externes.

La teinture mère de l’Apis mellifica est obtenue par des abeilles ouvrières macérées dans l’alcool. L’abeille Apis mellifica est un insecte piqueur de l’ordre des Hyménoptères et de la famille des Apidés. La majorité des personnes pense que seuls les miels produits par l’abeille peuvent être utilisés comme médicament. Les spécialistes de l’homéopathie ont prouvé le contraire, au lieu du miel ils ont choisi l’abeille tout entière comme matière première dans la fabrication des nouveaux remèdes homéopathiques.

Ce genre de médicament est utilisé dans le traitement de plusieurs maladies telles que : l’allergie, piqûres d’insectes, légères brûlures, dilatations post-traumatiques, coup de soleil, rhinites, pharyngites, infections urinaires, céphalée. Il se présente sous plusieurs formes : granules, doses, gouttes, ampoules buvables, triturations, suppositoires.

Traitement en ORL :

L’ORL (Oto-rhino-laryngologie) est une branche de médecine spécialisée dans le diagnostic et le traitement des troubles du nez, de la gorge, de l’oreille, région de la tête et du cou. Dans le cas où une personne souffre des maladies en relation avec l’ORL, elle doit suivre un traitement pour soigner les symptômes.

Le remède homéopathique « Apis mellifica » comporte des éléments compatibles dans le soin des maladies en Orl. Ce remède est indiqué pour soigner les importantes otites observées chez les enfants et les adultes ainsi que la pyorrhée des oreilles. Il constitue le principal remède indiqué pour traiter plusieurs types d’infections. Les différentes manifestations comme l’otite, la démangeaison peut très bien être soignée avec l’Apis mellifica. Au cours du traitement, il est obligatoire d’observer une hygiène parfaite. Chez l’enfant, Apis mellifica est particulièrement efficace pour traiter l’otite séromuqueuse et celle de type viral.

Traitement ophtalmologique :

L’ophtalmologie est le terme scientifique désignant la branche de médecine chargée du traitement des maladies de l’œil. Le traitement ophtalmologique est donc l’ensemble des soins apportés dans les affections ayant rapport avec la vue. Ce type de traitement doit se faire avec beaucoup d’attention, vu qu’il concerne directement sur le soin de l’organe le plus important du corps humain.

L’Apis mellifica est un médicament homéopathique compatible dans les soins des maladies ophtalmologiques telles que : la conjonctivite occasionnelle et chronique (chémosis) causée par des allergies et des microbes. Les différents composants du médicament participent à l’élimination des bactéries sources de l’affection.

La posologie d’Apis mellifica doit suivre les consignes prescrites par le médecin traitant, le non-respect des doses peut provoquer des résultats indésirables comme la perte de vue par exemple.

Traitement gynécologique :

En gynécologie, Apis mellifica est utilisé pour le traitement des ovarites ou des inflammations des ovaires. En général, ces symptômes sont dus à une salpingite ou une inflammation des trompes de Fallope ou à des kystes ovariens. Ce genre de remède atténue aussi les douleurs ovariennes. En cas de grossesse, il est plus prudent de consulter l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien pour éviter le surdosage et les conséquences indésirables durant le traitement.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.6/5 (29 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +4 (from 8 votes)
Apis mellifica, 2.6 out of 5 based on 29 ratings
  • Complotisme, Homéopathie, et COVID-19 19 mai 2020
    Complotisme et Coronavirus J’aime bien comprendre et éventuellement apprendre le sens des mots, surtout ceux qu’on me jette à la figure. Voici ce que dit Wikipedia, dont chacun connaît la « neutralité ». Une théorie du complot, également désignée par les néologismes conspirationnisme ou complotisme, est une hypothèse qui propose d’expliquer un événement par l’action concertée et […]
  • Hering et Lachesis, premier proving 8 mai 2020
    Hering et Lachesis, premier proving   Je suis très heureux que mon ami Athelas ait mis la main sur ce texte qui fait vibrer nos fibres d’homéopathes. En effet l’aventure de Hering au Surinam, son empoisonnement volontaire pour explorer les propriétés du venin et permettre de sauver par la suite des dizaines de milliers de […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés