Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Acidum Phosphoricum

Définition et généralité de l’Acidium Phosphoricum :

Par définition, l’acide phosphorique ou Acidum Phosphoricum est un élément chimique de formule H3PO4. Il est composé d’acide sulfurique et de phosphate de calcium minéral. Comme son nom l’indique l’Acidum Phosphoricum est riche en phosphore qui un élément utile dans plusieurs fabrications tels que les boissons gazeuses, les plombs dentaires et les engrais phosphatés.

Récemment, les scientifiques ont annoncé que l’Acidium Phosphorium est aussi un remède homéopathique efficace pour le traitement des asthmes, de la fatigue, de la dépression intellectuel et les MST (Maladie Sexuellement Transmissible). Ils ont aussi avoué qu’actuellement il existe un médicament à base d’acide phosphorique qui apaise les douleurs cancéreuses. Ce médicament porte le nom de Kalium Phosphoricum.

Acidium phosphoricum composé boiron :

Il s’agit d’un médicament rassemblant tous les composants homéopathiques utilisé dans le traitement des maladies causé par le surmenage intellectuel ou physique. Composé d’acidum phosphoricum, d’Anacardium orientale, d’Arnica montana, d’Argentum nitricium, d’Avena sativa, de Kalium phosporicum … Ce type de remède se présente sous différentes formes : comprimé, granule et solution buvable. Sa posologie se réfère au poids et à l’âge de la personne mais ce qui est sur c’est qu’il existe toujours un traitement adapté au besoin de tout le monde.

D’après une recherche effectuée par les inventeurs de l’Acidium Phosphoricum composé boiron, ce genre de médicament n’a aucun effet néfaste durant la grossesse et l’allaitement. Ils ont affirmé que la composition de ce médicament n’a aucun élément toxique. Mais avant la prise de ce médicament il est quand même préférable de consulter l’avis d’un docteur.

Kalium Phosphoricum un antidote contre les douleurs cancéreuses :

Le phosphate de potassium ou Kalium Phosphoricum est une combinaison de carbonate de potassium dilué dans de l’acide phosphorique. Ce type de remède homéopathique sert à dulcifier les différentes douleurs causées par plusieurs origines comme le cancer par exemple.

Il peut être classé comme type de calmant efficace pour combattre les terreurs nocturnes, l’agoraphobie, les changements d’humeur. Le phosphate de potassium soulage les douleurs durant les règles et le baby blue après l’accouchement, ce médicament est donc adapté à la femme.

Le traitement avec ce médicament se fait en seulement 3 jours mais son efficacité peut tenir plusieurs jours. Dans le cas où la personne est atteinte d’une trouble de mémoire, le médecin prolonge la durée de traitement de 9 jours. On peut donc dire que la durée de traitement dépend de la nature de la maladie et du type de personne.

Savoir choisir son remède efficace :

Avant de choisir son remède efficace, il est essentiel de savoir le type de maladie. Pour le connaître, il est important de consulter un médecin qui va ensuite identifier les caractéristiques de la maladie ainsi que les médicaments adéquats.

Il se peut que la personne connaisse son type de maladie mais le choix des médicaments par soi même est vraiment risqué surtout au niveau des composants chimiques. Le fait de ressentir la fatigue n’en déduit pas que le corps à besoin de phosphore et que la prise de médicament à base d’Acidium phosphoricum peut résoudre le problème.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.9/5 (21 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 4 votes)
Acidum Phosphoricum, 2.9 out of 5 based on 21 ratings
  • Cas 8 . Plaie 11 février 2020
    Bonjour Je vous propose ici le cas d’un coupure nette du doigt. Quel médicament allez vous proposer ? La correction The post Cas 8 . Plaie appeared first on Planète Homéopathie.
  • Pluralisme, complexisme ou dose unique ? 25 décembre 2019
    Introduction On entend parfois ( et même un peu trop souvent)  que l’homéopathie telle que Hahnemann l’aurait vraiment pratiquée consiste à donner plusieurs médicaments à la fois. Tous ceux qui ont étudié et s’efforcent de suivre le Fondateur auraient donc la berlue ou bien se seraient sclérosés dans des pratiques quelque peu fanatiques. Ni la […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés