Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Abies canadensis

De nos jours, les médicaments à base de plante médicinale commencent à prendre son ampleur dans le monde pharmaceutique. Les scientifiques ne cessent de lancer plusieurs recherches pour découvrir des nouveaux remèdes encore plus efficaces et naturels. On peut même dire que ces derniers essaient de s’approcher des pays disposant un grand nombre de plante médicinale et qui ne savent pas l’exploiter. Les Américains par contre ont bien réussi à produire un médicament homéopathique avec leur célèbre Abies Canadensis qui est efficace pour le traitement de plusieurs maladies.

Présentation de l’Abies Canadensis

Abies canadensis est une plante médicinale se trouvant dans la partie est américaine. Elle est connue sous plusieurs noms comme le sapin de Canada et épinette blanche. Provenant de la famille des Conifères, son écorce est riche en tannin qui est une substance naturelle riche en molécules organiques. Plusieurs médicaments sont fabriqués à partir de l’Abies Canadensis comme le célèbre Baume de Canada par exemple.

Mais actuellement les scientifiques américains ont aussi avoué que cette plante est un remède efficace pour plusieurs maladies telles que les maux d’estomac, les fièvres et les maladies de l’utérus. Le sapin de Canada n’est donc pas une plante de décoration pour Noël, mais une guérison intéressante vu sa composition.

Épinette blanche pour soigner l’estomac, fièvre, maladie de l’utérus :

D’après une recherche établie, l’épinette blanche agit avec grand succès dans le soulagement des maux d’estomac. Ces maladies peuvent se présenter sous plusieurs aspects : boulimie, trouble alimentaire, goinfrerie, gastrite, ballonnements, vertige…Epinette Blanche agit d’une manière efficace et limitée.

La fièvre peut aussi être traitée avec des médicaments homéopathiques tels que l’épinette blanche. À part les différents moyens utilisés pour apaiser les fièvres, l’utilisation des remèdes à base de plante médicinale est aussi recommandée. L’effet des remèdes naturels est vraiment rapide par rapport aux produits chimiques.

La prise des médicaments chimiques dans le traitement des maladies de l’utérus peut causer des effets secondaires. Les homéopathiques par contre ne présentent aucun effet néfaste, alors qu’elle agit d’une manière efficace dans les soins lutéiniques. Ceci est prouvé après une longue recherche et expérience établie par différents scientifiques.

Mode d’emploi et posologie :

Le mode d’emploi des médicaments à base de sapin de Canada varie de son aspect (baume, comprimé, sirop…), il est inscrit sur les notices se trouvant à l’intérieur ou sur l’étiquette de chaque boîte. Mais il est fortement recommandé de demander l’avis du médecin ou du pharmacien avant chaque traitement pour savoir si ce dernier est bien adéquat au type de maladie.

Comme tous les autres types de médicament, la posologie des homéopathiques dépend de l’âge, le poids de la personne voulant pratiquer le traitement. Normalement, la prise de ce médicament se fait par 1 à 3 fois par jour dans un écart de 3 à 6 heures. L’essentiel est de suivre les conseils du médecin traitant, car le fait de suivre les consignes augmente la chance d’efficacité des médicaments tout au long du traitement.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • La cohérence 21 octobre 2017
    La cohérence ou le chemin le plus court vers le simillimum Par Edouard Brousssalian. Introduction : les signes caractéristiques Qu’est-ce qui rend un signe caractéristique ? Il peut être général en soi, Il peut être rare et étrange: Il peut être étiologique Il peut être connu d’un seul ou au plus de 3 médicaments Il a une […]
  • Homéopathie : les remèdes en bref 16 octobre 2017
      L’équipe de Planète Homéo remercie chaleureusement le Docteur Annick MICHAU pour cet excellent travail de collecte des commentaires, qui a été effectué à partir des commentaires et digressions du Docteur Edouard Broussalian pendant les cours et les cas cliniques. Mise à jour au 15 février 2017.  » Cette photographie (prise par mon mari au […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés