Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Colique nephretique

L’Association française d’Urologie compte  que 1% à 2% des admissions à l’hôpital concerne la colique néphrétique. Classée parmi des maladies les plus graves, la colique néphrétique se détermine en tant que syndrome douloureux lombo-abdominal aigu. De manière plus simple, quelque chose bloque la voie de sortie de l’urine qui va du rein à la vessie. Ainsi,  l’urine bloquée s’accumule en amont et gonfle rapidement l’uretère puis le rein. Ce gonflement ou augmentation de l’uretère et du rein provoque une vive douleur qui agite l’individu. A partir de ce moment, le cas de la colique néphrétique devient une urgence pour le patient. Le risque réside dans le fait que le rein bloqué par l’urine qui ne s’évacue plus va s’abîmer et se détériorer. Cela va entrainer une insuffisance rénale chez l’individu. Lire la suite …

  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés