Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Acidum aceticum

L’acidum acetidum ou acide acétique est un remède constitutionnel et d’action profonde qui, une fois bien étudié, vous sera très utile. D’odeur vive, incolore, et de saveur chaude et piquante, les fabricants l’obtiennent généralement à partir de la dilution hahnemannienne. C’est un grand remède hémorragipare qui à la propriété de dissoudre les dépôts albumineux et séreux et d’arrêter les saignements diverses.

L’acidum aceticum est un composant principal du vinaigre qui, à forte concentration, est particulièrement corrosif et irritant pour les muqueuses. C’est un antiseptique très efficace et on le trouve à l’état naturel dans la sève des végétaux et dans les organismes animaux. Sachez que le vinaigre est un vieux remède, connu depuis l’antiquité pour combattre les mauvais effets du chloroforme. Très utile dans la constipation hémorragique. Cette substance homéopathique cible les sujets « acides », soucieux, agités, irritables avec la foule de symptômes qui va avec.

L’idée principale de la substance est un ensemble de troubles gastro-intestinaux accompagné de grande fatigue et de grande faiblesse. On est typiquement ici dans le cas des grandes anxiétés permanentes qui ne sont en fait que les expressions psychiques de troubles gastro-intestinaux dus à une trop grande acidité généralisée à tout le corps. Lire la suite …

  • Les modes d’administration du médicament homéopathique 4 mars 2018
    Les modes d’administration du médicament homéopathique par Athelas   L’été dernier, sur la page Facebook du site, nous avions donné pour consignes de mettre seulement quelques globules de Psorinum dans l’arrosage des buis malades, victimes de la pyrale du buis [voir ici]. Suite au nombre important de messages reçus et de commentaires de lecteurs incrédules […]
  • Aspects quantitatifs de la prescription homéopathique 1 mars 2018
    Par David Little. La quantité et la qualité sont toutes deux importantes dans la posologie. Les méthodes de posologie les plus raffinées de Hahnemann reposent sur ce principe. Pour quelle raison Hahnemann a-t-il abandonné l’administration des dynamisations de base en gouttes au profit des petites granules de sucre sur lesquelles il faisait sécher la dynamisation ? […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés