Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Angustura vera

Angustura vera est un médicament homéopathique à base de plante médicinale de la famille des rutacées. Il est appliqué dans le traitement rhumatologie et gastro-entérologie.

Présentation de l’Angustura vera :

L’Angustura vera est un remède homéopathique fabriqué à partir d’une plante en provenance d’Amérique nommée Angusture. La teinture-mère de ce médicament est extraite de l’écorce de l’Angusture.

Historiquement, ce genre de remède a été mis en œuvre par le médecin militaire prussien Simon Bolivar. Il a fabriqué l’angusutura vera à partir de sa formule secrète qui allie épices, extraits de plantes, herbes naturelles, écorces d’orange, substances amères et aromatiques. Ce médecin a utilisé ce médicament pour soigner les soldats atteints de fièvre et de troubles intestinaux sévères.

Actuellement, les spécialistes en homéopathie ont continué d’améliorer la qualité de l’Angustura vera. Après une longue recherche, ils ont déduit qu’à part les fièvres et troubles intestinaux, ce médicament peut agir efficacement dans le soin des rhumatismes et des maladies de l’articulation. Lire la suite …

Arthralgies

L’arthralgie est, par définition, une douleur localisée au sein d’une ou de plusieurs articulations du corps. C’est une affection inflammatoire qui peut toucher toutes articulations. C’est le cas d’une polyarthralgie lorsque plusieurs articulations sont affectées. D’une manière générale, on ne perçoit aucun changement visible sur la zone affectée, toutefois les douleurs s’amplifient lorsque le sujet mobilise l’articulation atteinte. Les arthralgies font parties des maladies dites auto-immunes qui touchent de plus en plus de population de par le monde. Leur degré de force varie en fonction de la maladie. Les douleurs peuvent être à l’origine d’autres pathologies articulaires telles que l’arthrose ou l’arthrite rhumatismale.

Chez certains sujets, les douleurs se présentent sans qu’on aperçoive des signes préalables susceptibles d’être à son origine. Pour ce type d’arthralgie, les autres examens médicaux, même la radiographie ne montre aucune anomalie particulière pouvant attester la présence de la pathologie. Par ailleurs, pour les cas d’une spondylarthrite ankylosante ou d’une polyarthrite rhumatoïde on discernera aux examens biologiques des signes susceptibles d’en provoquer.

On distingue deux types d’arthralgie, celle dite chronique ou persistante et celle dite aigüe. L’arthralgie chronique se manifeste par des douleurs constantes. Par ailleurs, une arthralgie aigüe comme son nom l’indique est décrite par une douleur aigüe, mais passagère. De nos jours, un bon nombre de solutions homéopathiques sont disponibles pour rendre moins importantes ces douleurs. Les soins homéopathiques proposables pour soulager cette maladie sont fonctions de la cause et l’origine de la douleur.

Les symptômes de l’arthralgie

L’arthralgie est caractérisée par une forte douleur répertoriée sur une ou plusieurs articulations.  Ces douleurs articulaires peuvent se présenter de manières différentes. Certains types d’arthralgies s’amplifient avec les mobilités et les efforts effectués sur l’articulation concernée. D’autres cas s’accentuent, au contraire, au temps des relaxations.  Les douleurs ressenties sont comparables à une rigidité musculaire sur les zones atteintes.  La sensation d’inconfort peut être provisoire et peut également être constante. Pour ce dernier cas, les douleurs peuvent perdurer jusqu’à une heure. Elles peuvent également être décrites comme sourdes, assommantes, lancinantes et peuvent varier en intensité.  En général, cette pathologie n’affiche pas de symptômes physiques visibles, pourtant la présence des tuméfactions et des rougeurs est également probable. En s’aggravant, la douleur limite les mouvements et les déplacements des patients, il arrive même que des cas de paralysie se manifestent.

Les causes de l’arthralgie

On peut distinguer de nombreuses causes d’arthralgie. La cause la plus courante est l’inflammation causée par la présence d’arthrite. Le type d’arthralgie se manifestant avec des douleurs articulaires soudaines peut être suscité par une blessure. Les blessures les plus fréquentes pouvant provoquer ce type sont les fractures, entorses, luxation des os ou encore la hernie discale. Ce type d’arthralgie peut aussi être dû par un certain nombre de pathologies infectieuses. Parmi tant d’autres, on peut citer l’hépatite, la grippe, la mononucléose ou la rougeole. Pour le cas d’une l’arthralgie se développant au fil du temps, elle est certainement provoquée par la présence d’une maladie sous-jacente chez le sujet.  Dans des cas rares, les arthralgies peuvent être de nature psychogène, la manifestation de la maladie est d’origine psychologique.

  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés