Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Parodontite

La parodontite correspond à un problème inflammatoire, d’origine bactérienne, touchant le parodonte, les tissus qui sustentent les dents. D’origine bactérienne, elle se traduit par une perte progressive de l’os alvéolaire et la formation de poche entre la gencive et les dents. En absence des traitements appropriés, l’affection entraine la perte prématurée des dents. Bien qu’elle ne provoque aucune douleur, la Parodontite ne doit pas être prise à la légère puisqu’elle ne correspond pas seulement la cause capitale des pertes de dents, au surplus elle a pareillement des conséquences néfastes ailleurs que dans la mâchoire. Ce trouble se rencontre aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Lire la suite …

Aphtes

Par définition, les aphtes sont de modestes lésions superficielles qui surgissent particulièrement au niveau de la bouche, dans la partie interne des joues, à l’intérieur des lèvres et sur la langue. Appelés aussi ulcérations aphteuses, les aphtes peuvent également se manifester sur le palais,  sur les gencives ou sur les organes génitaux. Ces ulcérations ne sont pas contagieuses, mais leur présence est très déplaisante et surtout douloureuse. La personne atteinte est assujettie à une sensation d’inconfort et de brûlure au niveau de la zone affectée. Selon la taille des lésions, on discerne deux types d’aphtes, les aphtes miliaires et les aphtes géants. La taille des ulcères pour les aphtes miliaires est inférieure à 1 cm. Elles disparaissent d’elles-mêmes après quelques jours et ne laissent pas de cicatrices. L’aphte géant comme son nom l’indique est de grande taille. Ce type est également appelé aphtes nécrotiques de Sutton et peut atteindre jusqu’à 4 cm de diamètre.  Sa guérison est lente, elle peut durer jusqu’à 6 semaines. Dans la généralité des cas, cette forme d’aphte laisse des cicatrices. Pour ce type d’aphtes, un avis d’un professionnel de santé est nécessaire.

Les aphtes sont des lésions très courantes, elles touchent en moyenne 25% de personnes de par le monde. L’apparition de ces lésions est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Elles touchent particulièrement les sujets moins de 45 ans. Heureusement que de nos jours, il existe divers traitements homéopathiques pouvant en toute efficacité guérir cette maladie.

Les symptômes et les complications d’aphtes

Les aphtes se manifestent par des taches blanches arrondies. Ces taches sont de petites tailles et sont enveloppées par un contour de couleur rouge.  Plusieurs heures avant l’apparition, certains sujets ressentent vivement une sensation de brûlure dans la zone atteinte, dans d’autres cas, une sensation de fourmillement est vivement ressentie. Les ulcères apparaissent ensuite et provoquent chez le sujet des douleurs profondes pouvant durer jusqu’à dix jours.  La douleur s’accentue lorsque le sujet se nourrit avec des aliments chauds ou lorsqu’il parle. En s’aggravant, les aphtes s’accompagnent de fièvre, d’asthénie ou de la tuméfaction des ganglions.

Les causes d’aphtes

Jusqu’à ce jour, les origines et les causes d’aphtes sont encore mal définies. Un bon nombre de facteurs pourraient y contribuer.  Les scientifiques estiment que la prise de certains médicaments comme les antibiotiques, les anti-inflammatoires ou encore les antivitamines K pourraient augmenter le risque d’avoir des aphtes. Les aphtes peuvent survenir à la suite de la consommation excessive d’aliments acides, d’aliments acidifiants ou encore d’aliments irritants. Par ailleurs, une insuffisance d’aliments azotés tels que les viandes, lentilles, poissons et bon nombre d’autres peuvent également inciter le développement des aphtes.
D’autres causes  comme des blessures  buccales,  des allergies ou  des virus sont aussi des facteurs non négligeables pouvant déclencher l’apparition d’aphtes chez une personne. Dans certains cas, cette apparition précède d’autres pathologies telles que  la fièvre et les pathologies du tube digestif. Il est tout aussi  probable que des facteurs génétiques et des facteurs psychologiques tels que la fatigue ou le stress sont à l’origine des aphtes.

  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés