Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Troubles de l’allaitement

Durant les six premiers mois du bébé, il ne doit avoir pour alimentation que seulement le lait maternel.

Le lait maternel n’apporte que des bienfaits aux bébés et donner le sein durant les six premiers mois est recommandé. Ce lait constitue un aliment complet facile à digérer par le nourrisson. Il est composé de lipides, de minéraux et de protéine en grande quantité. Sur le plan de la santé, il permettra un bon développement psychomoteur au nourrisson. Par la même occasion, il préserve l’enfant des infections gastro-intestinales, des allergies alimentaires et du diabète.

Mais ce n’est pas uniquement l’enfant qui en tire profit, la mère obtient aussi plusieurs avantages lorsqu’elle allaite. Elle offre à la mère la possibilité de perdre un peu de poids et de retrouver progressivement et à peu près sa taille avant l’accouchement. L’allaitement préserve la mère de certaines affections telles que le cancer du sein et de l’utérus. Il diminue les dépenses des parents puisqu’il ne requiert pas un budget à part.

En dépit de tous ces bienfaits, des troubles d’allaitement peuvent apparaître chez certains pères. Ces troubles peuvent surgir à n’importe quelle période de l’allaitement ou lors du sevrage. Ces phénomènes gênants correspondent à des gouttes de lait qui s’écoulent suite au sevrage, à la quantité non suffisante du lait, ou à des douleurs mammaires. Ces phénomènes surviennent à cause du fonctionnement anormal du système de succion ou des hormones.

Les symptômes des troubles d’allaitement

Les troubles d’allaitement peuvent se manifester sous plusieurs situations ou phénomènes. Quelques jours juste après l’accouchement, c’est-à-dire du 2e au 4e jour, la mère peut avoir un engorgement. L’engorgement se traduit par le fait que le lait n’arrive pas à s’écouler normalement, qu’il bouche les canaux lactifères et que le bébé ne tire aucune nourriture venant des seins. La manifestation correspond à une aréole tendue, des mamelons douloureux et durs, et des seins lourds.

Le sein devient enflé, chaud et tout rouge à cause de l’inflammation des glandes. Il s’agit de la mastite. En plus de cet état des seins, la nourrice pourra avoir de la fièvre et des douleurs fortes, accompagnées de l’égouttement d’un autre liquide ou de pus. Les ganglions lymphatiques peuvent faire l’objet d’une inflammation, avec une apparition de démangeaisons.

Certains troubles surviennent durant la période de sevrage. La femme possède des seins gonflés et émet toujours du lait même en dehors de la galactorrhée. Cette dernière correspond au moment habituel d’allaitement.

La quantité insuffisante de lait secrété constitue pareillement un trouble d’allaitement. En plus de l’insuffisance, la femme pourra avoir un saignement des gencives, des troubles digestifs, de grandes suées nocturnes, une grande fatigue, des démangeaisons vives sur les zones génitales, et une diarrhée.

Les tétons peuvent avoir des crevasses après les tétées. Les crevasses correspondent à des gerçures, des fissures ou des lignes rouges qui apparaissent sur les tétons. Il s’agit de lésions très douloureuses.

Soulager les troubles de l’allaitement

Pour soigner les troubles de l’allaitement, il faut se référer aux divers symptômes qui surgissent. En homéopathie, il existe divers remèdes élaborés spécialement pour atténuer et guérir les troubles de l’allaitement.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Droit de réponse 27 juin 2018
    Notre vieil ami, le Dr. Jean Claude Ravalard est parvenu à obtenir quelques lignes dans le Généraliste. Nous saluons ce journal pour son courage pendant que la meute est lancée sur nous ! Les plaintes ordinales se multiplient, et à notre tour nous allons déposer nos plaintes puisqu’il apparaît que c’est le seul moyen de […]
  • Les charlots dans l’homéopathie 13 juin 2018
    Les charlots dans l’homéopathie. Le problème en ce qui nous concerne c’est que l’homéopathie telle qu’elle devrait être enseignée et pratiquée est parfaitement inattaquable. L’astuce du lobby pharmaceutique a donc été d’amalgamer toutes sortes de dingues ou autres illuminés à notre pratique afin de pouvoir mieux la décrier. Rien de nouveau là dedans, c’est une […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés