Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Tremblement

Les tremblements correspondent à des mouvements involontaires, de faibles amplitudes, oscillatoires, rythmiques et anormales. Un individu qui tremble alterne détentes musculaires et contractions. Il s’agit d’une manifestation d’un trouble psychique ou neurologique qui provoque des mouvements non volontaires du corps tout entier ou seulement des membres. Dans ce cas, il demeure provoqué par l’anxiété, la crainte, ou un coup d’émotion.

Le tremblement s’associe parfois à la spasmophilie. Cette dernière provoque un dérèglement au niveau du système musculaire.

D’une manière générale, lorsqu’il n’est pas pathologique, le tremblement atteint les personnes âgées. Ce tremblement qui fait référence à la vieillesse s’appelle sénile.

Comment classer les tremblements ?

Pour évaluer et classer un tremblement, il convient de tenir compte de plusieurs critères. Ce sont la circonstance qui l’a fait surgir, sa distribution ou sa localisation au niveau du corps, son rythme et sa fréquence.

Un tremblement est considéré de rapide lorsque sa fréquence varie de 6/seconde à 12/seconde. Il devient lent lorsque sa fréquence est inférieure à 6 par seconde.

Les types de tremblement

Il existe plusieurs types de tremblement à savoir le tremblement d’action dit aussi intentionnel, le tremblement d’attitude et le tremblement au repos.

Le tremblement d’action, appelé aussi tremblement intentionnel, correspond à un mouvement oscillatoire involontaire d’une personne au moment où elle effectue un mouvement précis comme en s’approchant progressivement d’une cible ou en versant du liquide dans un petit récipient par exemple. Parfois il est assimilé à un faux tremblement provoqué par un syndrome cérébelleux cinésique.

Lorsqu’un individu se laisse figer sur une position fixe, à un certain moment donnée où il doit relâcher, il se met à trembler. Il s’agit ici d’un tremblement rotatoire grossier appelé aussi couramment par le terme tremblement d’attitude. Ce sont les muscles antagonistes et agonistes qui sont contractés pour engendrer ce genre de tremblement. Sa fréquence est très rapide en comparaison au tremblement dit de repos.

Certains individus tremblent lorsqu’ils sont au repos. Les mouvements sont discontinus, et tendent à régresser petit à petit pour finir par disparaître. Ce genre de tremblement fait référence à un souci d’hypertonie, d’akinésie ou de syndrome extrapyramidal. En général, ce sont les membres inférieurs et supérieurs ainsi que le menton qui se met à contracter.

Les symptômes du tremblement

Le tremblement est facile à détecter parce que la personne se met à s’agiter ou à se contracter de façon involontaire. Dans certains cas, le sujet ressent d’abord une diplopie ou une céphalée occipitale avant de se mettre à trembler. Pour les personnes qui commencent à prendre de l’âge, le tremblement peut faire partie des signes avant-coureurs de la maladie de Parkinson.

Soigner le tremblement

Le tremblement peut avoir plusieurs sources, et ce sont ces origines qu’il faut surtout appréhender. En homéopathie, il existe divers remèdes élaborés pour justement soigner ce genre de trouble. Le choix et l’usage d’un remède homéopathique dépendent surtout des symptômes qui apparaissent. Certains remèdes spécialisés sont préconisés en homéopathie pour soigner les tremblements spasmodiques. Il en est de même pour les autres types de tremblements.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.4/5 (8 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
Tremblement, 3.4 out of 5 based on 8 ratings
  • Séminaire à Montréal: 8, 9 et 10 Septembre 2017 12 mars 2017
    Après Agadir au Maroc et Bath en Angleterre, rendez vous les 8, 9, et 10 septembre 2017 à Montréal  ! Nous serons accueilli au sein de l’université de Québec (UQAM) Comme d’habitude, ce séminaire clinique, sera projeté sur grand écran avec un jeu de plusieurs caméras, permettant aux participants de voir en direct le Dr. Broussalian […]
  • Le langage du Répertoire 7 mars 2017
    Avec la sortie du répertoire, voici le bon moment pour vous de lire ou relire cet article de Kent sur le sujet. En résumé, je vous extrais cette phrase que mes étudiants ont maintes fois entendue. « L’utilisation mécanique du Répertoire ne mène jamais à une prescription artistique ni à des résultats remarquables ». Le langage du Répertoire […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés