Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Traumatisme

La lésion d’un organe, d’un membre ou de tissus causée par un choc correspond au traumatisme. Le traumatisme peut se présenter sous différentes formes telles qu’une brûlure, une ecchymose, une fracture, une luxation ou une blessure.

Mais le choc n’est pas constamment physique, il peut être émotionnel. Dans ce cas, on parle de traumatisme psychique. Concernant ce dernier, c’est la psyché qui est endommagée. Le traumatisme psychique peut évoluer en trouble de stress. Dans ce genre de situation, divers changements chimiques cérébraux contribuent aux dommages.

Le traumatisme psychique est souvent suscité par l’effet de l’alcool, l’endoctrinement, la violence conjugale, la menace, les harcèlements, les abus sexuels et le fait d’avoir été témoin d’un phénomène marquant. Certains événements comme les violences, la guerre, les éruptions volcaniques, le tsunami, et les séismes contribuent également à l’apparition d’un traumatisme psychique. Les situations de pauvreté, les agressions verbales et aussi les autres types d’agression font aussi partie des causes.

La perception d’un événement est différente d’une personne à une autre. Un individu peut trouver une situation alarmante et peut développer un traumatisme avec. Pourtant chez une autre personne, avec les mêmes faits, la situation peut lui sembler normale et il n’y a aucune réaction venant de sa part.

Signes de manifestation des traumatismes

Les symptômes des traumatismes varient en fonction de chaque cas.

Le premier s’agit d’un épanchement de sang, notamment lorsqu’il a été provoqué par une coupure, une piqûre, une égratignure, ou une blessure. Dans ce cas, si le traumatisme est évalué comme grave, la personne voit la formation de plaie ou une hémorragie. Contrairement à cela, si le traumatisme est léger, il suffit de faire écouler le sang se trouvant au sein de l’épanchement pour y remédier.

Lorsque le traumatisme n’a rien à avoir avec un épanchement de sang, les symptômes correspondent donc à une tendinite, une entorse ou une ecchymose. La tendinite consiste en une inflammation des tendons. En cas d’entorse, un œdème ou une bosse pouvant se changer en hématome est constaté. Le bleu qui se manifeste sur la peau suite à un choc ressenti au niveau d’un muscle correspond à l’ecchymose.

Un problème de cicatrisation ou de plaie ouverte est le symptôme du traumatisme suscité par une blessure avec boursouflure, et par une brûlure.

L’hémorragie externe ou interne surgissant suite à une ouverture de plaie, une ecchymose ou une fracture osseuse sont aussi des signes avant-coureurs d’un traumatisme.

Soigner les traumatismes

Pour soigner les traumatismes, il faut appréhender les douleurs, prendre en charge sans aucune négligence les traumatismes survenant au niveau des zones sensibles, adapter le traitement en cas de mesures d’urgence. Pour tous ces cas, l’homéopathie préconise divers remèdes efficaces.

Principalement pour les douleurs, le choix du remède en homéopathie dépend surtout de la manifestation de la douleur. Des remèdes homéopathiques ont été créés spécialement pour soigner les traumatismes impactant les zones sensibles telles que le crâne et les seins par exemple.

En cas de fracture ou autre situation nécessitant la prise de mesures d’urgence, des produits homéopathiques ont été élaborés pour soigner le traumatisme.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.0/5 (3 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
Traumatisme, 3.0 out of 5 based on 3 ratings
  • La cohérence 21 octobre 2017
    La cohérence ou le chemin le plus court vers le simillimum Par Edouard Brousssalian. Introduction : les signes caractéristiques Qu’est-ce qui rend un signe caractéristique ? Il peut être général en soi, Il peut être rare et étrange: Il peut être étiologique Il peut être connu d’un seul ou au plus de 3 médicaments Il a une […]
  • Homéopathie : les remèdes en bref 16 octobre 2017
      L’équipe de Planète Homéo remercie chaleureusement le Docteur Annick MICHAU pour cet excellent travail de collecte des commentaires, qui a été effectué à partir des commentaires et digressions du Docteur Edouard Broussalian pendant les cours et les cas cliniques. Mise à jour au 15 février 2017.  » Cette photographie (prise par mon mari au […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés