Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Toux

La contraction spasmodique de la cavité thoracique de l’homme est appelée couramment par le terme toux. La toux, ce réflexe naturel, fait expulser du poumon une certaine quantité d’air. Cette expulsion est accompagnée d’un son particulier. Il s’agit d’une sorte d’expiration convulsive qui offre à l’organisme la possibilité d’évacuer le crachat et les aliments déroutés vers la trachée.

Comprendre le mécanisme de la toux

Les bronches ou la trachée titillent les voies aériennes qui envoient des signes au cerveau pour occasionner la contraction musculaire qui provoque la toux. La glotte se ferme volontairement et bloque l’air lorsqu’une personne se met à tousser. Ce blocage induit à un accroissement de la pression intrathoracique durant le moment où les muscles du système respiratoire se contractent. Ainsi, l’air se trouvant au sein des voies aériennes augmente. Au moment où la glotte se relâche, l’air contenu à l’intérieur se dégage à grande vitesse. Cette expulsion de l’air est suivie des éléments se trouvant également au sein des voies aériennes. Ces éléments qui sont évacués sont les germes pathogènes, les substances irritantes, et les mucosités.

La toux n’est pas vraiment une maladie en elle-même, il s’agit plutôt d’un genre de système de défense qui appuie l’organisme sur l’évacuation des corps étrangers.

La toux chronique correspond à un symptôme d’une quelconque maladie.

L’expulsion des crachats et des petites gouttelettes fines de salive propage la toux. Elle est contagieuse, c’est la raison pour laquelle il importe énormément de savoir la pathologie qui en est la cause. Le fait de connaître cette pathologie permet d’adopter un traitement adéquat pour éradiquer la maladie. Mis à part les pathologies (comme le cancer, l’asthme, les maladies bactériennes et les maladies virales) la saison peut aussi influencer l’apparition de la toux. Elle survient surtout en hiver et en automne.

Les toux ne sont pas identiques, elles sont catégorisées en quatre types à savoir la toux médicamenteuse, la toux chronique, la toux grasse et la toux sèche. Une toux sèche provoquée par un rhume finit par devenir une toux grasse lorsque le sujet commence à se rétablir.

Les symptômes de la toux

La prise de certains médicaments peut avoir pour effets secondaires ou indésirables l’apparition de la toux. Normalement, cette toux disparaît lorsque la personne arrête de consommer le médicament en question.

La toux grasse marque l’existence de crachat et de substance qu’il faut expectorer du système respiratoire. La toux grasse peut être chronique ou aigüe.

Il faut savoir faire la différence entre la toux chronique et la sèche. La toux chronique persiste durant plusieurs jours, voire des semaines et des mois même. Le patient présente une dyspnée lorsqu’il fait des efforts. Il a également une expectoration et une respiration sifflante. La toux se répète de temps en temps sans que la personne ait eu des facteurs externes déclenchants, comme le refroidissement par exemple. Les sujets à risque des toux chroniques sont les fumeurs.

La toux sèche est généralement aigüe. Elle ne permet pas au patient d’expectorer. Elle ne dure pas trop longtemps, mais très rapidement, il peut développer des lésions au niveau de la gorge.

Le traitement de la toux

Pour soigner la toux et la maladie qui la provoque, les médecins peuvent avoir recours à l’homéopathie. La guérison est favorisée par ces remèdes, associés à une bonne hygiène de vie.

Lorsqu’il faut éternuer ou tousser, il est préférable de le faire sur le bras et jamais dans la paume de sa main, car cette dernière touche beaucoup de choses et des aliments après. Ne pas se laisser entraîner avec les autres à fumer ou à rester dans un endroit où il y a de la fumée. Evitez la sécheresse en humidifiant les chambres. Boire abondamment de l’eau chaude additionnée de miel.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés