Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Reflux gastro-œsophagien

Dans le jargon médical, on nomme la remontée anormale du contenu gastrique vers l’œsophage, le reflux gastro-œsophagien. En principe, c’est une maladie bénigne si le patient est traité à temps,  mais ce sera le cas contraire dans la mesure où cette maladie devient plus sérieuse principalement si elle est accompagnée de plusieurs complications.  À part les cas des fumeurs, on la constate souvent auprès des personnes âgées de plus de 50 ans et aussi chez les femmes enceintes au cours du troisième trimestre de la grossesse. Cette maladie peut aussi être  un des symptômes d’une hernie hiatale.

Les symptômes du reflux gastro-œsophagien

Comme toute maladie, le reflux gastro-œsophagien a des symptômes très précis qui surviennent surtout lors des repas ou durant la nuit. Ils s’accentuent aussi lorsque le sujet fait certains mouvements. Parmi les symptômes les plus récurrents, il y a le fait que le patient ressent une remontée de liquide dans la gorge entraînant une sensation de brûlure. Cet état engendre parfois des hoquets ou aussi des mauvaises haleines.
Il faut noter que cette maladie qui est aussi très remarquée auprès des nourrissons est bénigne étant donné que leur sphincter œsophagien n’est encore pas mature. Comme complication,  le reflux gastro-œsophagien peut se transformer en une inflammation œsophagienne qui peut entrainer à son tour une sténose peptique.  Des fois, on assiste à un saignement minime surtout si la muqueuse est fragilisée.

En principe, on considère le reflux gastro-œsophagien comme le passage d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage. Parmi les symptômes typiques aussi, on peut citer la sensation de brulure
ascendante, ressentie derrière le sternum et des régurgitations acides ou pyrosis. Cette maladie peut avoir plusieurs complications comme les dyspeptiques qui se manifestent par des douleurs d’estomac, des nausées, ou des manifestations extra digestives.

Traitements du reflux gastro-œsophagien avec l’homéopathie

Parmi les différentes manières de soulager les maux provoqués par le reflux gastro-œsophagien, on a l’homéopathie. Cette dernière a inventé des médicaments destinés à soulager en premier lieu la motricité gastrique. Dans un cas de reflux gastro-œsophagien,  la prescription du Nux Vomica, 10 minutes avant le repas est vivement conseillé. Cette première prise doit être suivie d’une pause 10 minutes après le repas.  Le traitement du reflux Gastro-œsophagien est aussi suivi par  un autre traitement qui vise à protéger l’œsophage contre les brûlures. Dans cette optique, on préconise le Robinia, le Capsicum, le Sulfuricum Acidium Scantharis ou Iris Versicolor. Ces médicaments doivent se prendre trois fois par jour, avant chaque repas. Si le patient souffre d’une remontée acide, il lui est conseillé de prendre des remèdes comme le Cuprum Carbonica ou le Calcarea Carbonica à forte dilution une fois par jour. Cette prise peut être variée selon les cas et surtout la fréquence des symptômes. Ainsi, il est possible que ces remèdes se prennent une fois par semaine.

Pour les nourrissons qui souffrent du reflux gastro-œsophagien, il est conseillé à leurs mères de dissoudre 5 granules de Cuprum 9CH dans le biberon. Cette solution est à adopter lorsque le reflux est très fréquent.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.9/5 (23 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: -2 (from 4 votes)
Reflux gastro-œsophagien, 2.9 out of 5 based on 23 ratings
  • SÉMINAIRE HOMÉOPATHIQUE – AGADIR 2 octobre 2017
    SÉMINAIRE HOMÉOPATHIE CLINIQUE  Le Dr. Edouard Broussalian et toute l’équipe de Planète Homéo ont le plaisir de vous convier à un séminaire clinique de printemps qui se déroulera au Maroc dans le cadre enchanteur d’Agadir, du  2 au 5 Mai 2018. Cette manifestation sera réservée en priorité aux étudiants de l’école, mais tous les praticiens […]
  • PRATIQUE DE L’HOMEOPATHIE EN SALLE DE NAISSANCE 23 juillet 2017
    PRÉSENTATION DONNEE A L’OCCASION DU SÉMINAIRE CLINIQUE DE CALVI 2017 Par Cyril MALLET, sage-femme PARTICULARITES HOMEOPATHIE = UTILISER DES FORCES DYNAMIQUES DONC : VERIFIER L’ABSENCE D’OBSTACLES PHYSIQUES COMME : – vices de conformation du bassin : suivi de grossesse – tumeurs des parties molles – malformations fœtales (échographies) IL NE S’AGIT DONC PAS DE TRAITER […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés