Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Pneumopathie

La pneumopathie souligne toute affection qui touche le poumon. Pourtant en pratique, ce vocable traduit souvent la pneumopathie lobaire aiguë. Cette dernière se traduit par une inflammation du poumon, plus proprement les alvéoles pulmonaires et les structures organiques qui les entourent. La pneumopathie est de provenance bactérienne ou virale. La maladie peut survenir pareillement chez l’enfant que chez l’adulte, cependant elle est plus courante chez le sexe masculin que chez la femme. La pathologie peut toucher un seul poumon ou encore les deux poumons à la fois.

Les différentes variantes de pneumopathies

Étant donné que la pneumopathie englobe toute affection pulmonaire, on peut remarquer différents genres de pneumopathies en fonction de leur souche. On peut citer entre autres les pneumopathies virales qui sont souvent la conséquence d’une maladie virale comme le rhume, les pneumopathies infectieuses ou communautaires qui s’attrapent souvent par l’exposition permanente à la pollution de l’air ou par l’inhalation de produits chimiques, les pneumopathies bactériennes à germe anaérobie qui se rencontrent chez les personnes qui ont fait une intoxication par le tabac ou par l’alcool ou encore chez le diabétique, les pneumopathies bactériennes dont la pneumopathie lobaire aiguë aussi appelée pneumocoques, les pneumopathies interstitielles provenant d’un groupe d’atteinte hétérogène, les pneumopathies nosocomiales qui s’attrapent après une admission à l’hôpital, et les pneumopathies d’inhalation qui sont dues à une fausse route alimentaire entrainant une infection dans le poumon. Toutefois, la pneumopathie peut également être génétique.

Les manifestations des pneumopathies

Les pneumopathies virales sont l’une des variétés de pneumopathie les plus communément rencontrées. Elles se manifestent dans un premier temps par l’élévation de la température corporelle de 38,5° à 39,5°. La fièvre s’accompagne ensuite par des frissons, un malaise, une fatigue globale ainsi que des douleurs musculaires. Le patient peut également présenter une infection de la gorge et du nez associée à une toux sèche. Dans des cas rares, les pneumopathies virales peuvent provoquer une inflammation des membranes protectrices du poumon ou plèvre.

Les pneumopathies bactériennes affectent dans la majorité des cas les enfants, les personnes ayant des capacités respiratoires restreintes ou des défenses anti-infectieuses déficientes. Le pneumocoque est le symbole de pneumopathies bactériennes plus dangereux puisqu’il peut être mortel s’il n’est pas traité à temps. La maladie se manifeste d’une manière brutale par une grande fièvre qui peut atteindre jusqu’à 40°, un pouls rapide associé à une respiration rapide et superficielle. Le patient ressent des douleurs à l’intérieur du thorax, qui s’aggravent par la respiration. Les douleurs thoraciques s’accompagnent de toux, d’expectoration ainsi que de frisson intense. Il également possible que la personne atteinte du pneumocoque présente des boutons de fièvre.

Pour les autres sortes de pneumopathies bactériennes, la découverte de la maladie est souvent fortuite puisque les symptômes de la pathologie ne se manifestent que progressivement tandis que d’autres types sont asymptomatiques. Dans des cas graves, le diagnostic ne se confirme que par une radiographie du poumon. Pour toute affection pulmonaire, il est toujours recommandé de consulter un médecin dès l’apparition du premier symptôme afin d’avoir le bon diagnostic et le traitement approprié.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Séminaire à Montréal: 8, 9 et 10 Septembre 2017 12 mars 2017
    Après Agadir au Maroc et Bath en Angleterre, rendez vous les 8, 9, et 10 septembre 2017 à Montréal  ! Nous serons accueilli au sein de l’université de Québec (UQAM) Comme d’habitude, ce séminaire clinique, sera projeté sur grand écran avec un jeu de plusieurs caméras, permettant aux participants de voir en direct le Dr. Broussalian […]
  • Le langage du Répertoire 7 mars 2017
    Avec la sortie du répertoire, voici le bon moment pour vous de lire ou relire cet article de Kent sur le sujet. En résumé, je vous extrais cette phrase que mes étudiants ont maintes fois entendue. « L’utilisation mécanique du Répertoire ne mène jamais à une prescription artistique ni à des résultats remarquables ». Le langage du Répertoire […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés