Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Péricardite

La péricardite se manifeste par l’inflammation de la membrane fine qui entoure le muscle cardiaque. Cette membrane fine plus ou moins résistante du nom de péricarde est assujettie à une infection qui peut être catégorisée en causes néoplasiques, en causes métaboliques, en causes bactériennes, en causes virales, en causes toxiques ou encore en causes infectieuses. Les causes de la pathologie sont ainsi nombreuses. Elle peut se manifester à la suite d’une attaque cardiaque, à la suite d’une intervention chirurgicale au niveau du cœur, par la présence d’une plaie importante au niveau du thorax. La prise de certains remèdes médicamenteux rendant faible le système immunitaire favoriserait également la présence d’une péricardite chez un sujet. Selon le cas, la péricardite peut se présenter de manière subite, elle peut tout aussi se développer petit à petit au cours d’une période prolongée.

La péricardite affecte principalement les hommes de 20 à 50 ans. Pourtant, des cas rares de péricardite sont aussi répertoriés chez les femmes et les enfants. Cette infection touche en moyenne près de 2.5% des patients hospitalisés en cardiologie. Selon des études récentes, 30 habitants sur 100 000 seraient touchés par cette infection en France. Dans l’ensemble des patients qui présentent une maladie auto-immune, les risques  des péricardites fluctuent entre 20 à 50%. Les risques de contamination sont de 30% chez les patients hypothyroïdiques et elles sont environ de 35% chez les patients cancéreux. Avec les solutions proposées par l’homéopathie, on peut amplement soulager les symptômes de la péricardite. Un bon nombre de patients tourne aujourd’hui vers ces remèdes totalement naturels pour pouvoir bénéficier des influences positives qu’ils peuvent procurer. La résorption d’excédent d’eau aux alentours du cœur, l’amplification des muscles du cœur, la correction des désordres occasionnés par l’infection du péricarde figurent parmi les effets positifs des traitements homéopathiques.

Les signes annonciateurs de la péricardite  

Le symptôme principal annonçant la présence de la péricardite chez un sujet est la sensation douloureuse au niveau du coffre, du thorax. La sensation de douleur peut se sentir au cou et jusqu’à l’épaule. Cette sensation est majorée à la respiration et est soulagée au moment du repos et de relaxation. Des gonflements sur les membres supérieurs ou sur l’abdomen sont aussi des signes caractéristiques de la pathologie. Selon les causes, il peut y avoir une forte fièvre, une baisse de la pression artérielle,  des syndromes viraux comme des rhumes, des angines ou des douleurs musculaires.   Les malades se plaignent souvent de dyspnée et des douleurs hépatiques lors des efforts physiques. D’autres signes tels que la fatigue générale, le manque d’appétit, la rareté des urines peuvent aussi se manifester.

Les solutions homéopathiques appropriées pour traiter la péricardite

Le traitement à base de Kalium Carbonicum est une solution homéopathique très opérante pour traiter la péricardite et aussi de nombreuses pathologies cardiaques.  Pour le cas d’une péricardite, une prise de 5 granules d’une dilution de 7 CH de Kalium Carbonicum à raison de deux fois par jour est recommandée. Le remède homéopathique approprié pour traiter une péricardite générée par l’affaiblissement du myocarde est le complexe des remèdes Apis, de Bryonia et d’Arsenicum album.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +3 (from 3 votes)
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés