Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Oreillons

Remèdes homéopathiques contre les oreillons

Les oreillons, cette maladie enfantine d’origine virale, est redoutée car elle n’est pas seulement très contagieuse, mais aussi douloureuse. L’homéopathie offre plusieurs remèdes afin d’aider le patient à guérir rapidement et efficacement.

 

Aconitum (Aconit): Utile pendant les premières apparitions des symptômes; le patient développe une fièvre soudaine, est agité, anxieux et a très soif.

Belladone : Pour le patient qui a le visage rouge et un mal de tête intense, ainsi que des glandes enflées, qui émane de la chaleur au toucher. Même si le patient somnole, il a des difficultés à s’endormir.

Mercurius : Les glandes gutturales droites sont enflées, et le patient souffre de salivation et de perspiration excessive.

Phytolacca : les glandes gutturales sont très dures au toucher, surtout du côté droit. La douleur s’étend de la gorge jusqu’aux oreilles, et le patient aura tendance à vouloir serrer les dents. Le test classique est de vérifier si l’action de tirer la langue de la bouche déclenche une douleur. Un climat froid et humide empire la condition maladive.

Pulsatille : Si le patient est en adolescence et que les seins ou les testicules enflent. Les patients ne ressentent pas de soif tenace, malgré la fièvre, et se sentent mal à l’aise à l’intérieur d’une pièce chaude.

Rhus Tox : Les glandes gutturales sont enflées, surtout du côté gauche. Les symptômes sont aggravés par le froid, et il y a un risque d’apparition de bouton de fièvre sur les lèvres.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés