Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Migraine

Le traitement homéopathique de la migraine

Toute personne souffrant d’une migraine peut témoigner combien la douleur peut être angoissante.
Cette douleur intolérable peut avoir un impact significatif sur la santé émotionnelle et le bien-être physique du patient – ce qui rend le fonctionnement de sa routine quotidienne impossible. L’homéopathie est une thérapie sûre qui peut aider le patient à trouver une guérison permanente de cette agonie.

La migraine, c’est quoi ?

La migraine est une céphalée vasculaire de nature grave et chronique. Les faiblesses au niveau de sérotonine activent certaines modifications chimiques, ce qui mène à la dilatation (l’expansion) des vaisseaux sanguins dans le cerveau et l’irritation du nerf, et provoque donc la migraine. La douleur occasionnée par la migraine est généralement centrée au-dessus d’un œil (celui de droite ou de gauche). Elle est généralement accompagnée par des perturbations telles que des nausées, des vomissements et des troubles visuels. La plupart des maux de tête migraineux durent généralement environ quatre heures, mais ceux-ci sont parfois tellement si sévères qu’ils peuvent durer plusieurs jours ou même jusqu’à une semaine. Les migraines peuvent caractéristiquement se manifester par accès ou périodiquement seulement. Le taux de récidivité des migraines varie largement parmi les individus. Il est ordinaire pour un migraineux de souffrir de deux à quatre maux de tête par mois. Certaines personnes, néanmoins, peuvent endurer des maux de tête tous les jours, tandis que d’autres ne souffrent de migraine qu’une fois ou deux fois par an.

Les signes et symptômes de la migraine

Une douleur qui est plus grave d’un côté de votre tête, douleur martelante et lancinante, une douleur qui interrompt une activité normale, douleur aggravée par l’activité, nausées et vomissements accompagnés de maux de tête, sensibilité inhabituelle à la lumière ou le bruit, les troubles visuels – hallucinations, des feux clignotants, une vision double, etc.

Types de migraines

La migraine peut être classée en deux catégories : la migraine sans aura et la migraine avec aura. L’aura est une prémonition ou une alerte, qui consiste habituellement des troubles visuels ou neurologiques se manifestant dans l’heure avant le début de la céphalée.

La migraine sans aura est plus fréquente et est associée à un mal de tête qui augmente lentement et qui se développe en un mal de tête lancinant. Ce mal de tête est le plus souvent unilatéral et est suivi de nausées, de vomissements et d’une sensibilité inhabituelle à la lumière et au bruit. La migraine avec aura, par contre, est moins fréquente et est appelée migraine classique. Ce mal de tête est aussi unilatéral de nature et est accompagné de nausées, de vomissements et d’une sensibilité accrue à la lumière. Il cause généralement une déficience visuelle momentanée, une vision double, des engourdissements, des picotements, des vertiges, de la difficulté à parler ou à articuler et suscite la faiblesse d’un côté du corps. Certaines personnes peuvent avoir des symptômes de l’aura de migraine sans maux de tête.

Causes de la migraine

La cause exacte de la migraine n’est pas connue. Elle a tendance à se transmettre dans les familles. La théorie vasculaire explique que la migraine est due à l’inflammation et la dilatation des vaisseaux sanguins dans la tête causant donc une perturbation dans la circulation sanguine et conduisant éventuellement à des douleurs. Il y a un certain nombre de facteurs qui peuvent déclencher une attaque.

Alimentation : Une sensibilité à certains aliments et des boissons comme le fromage, les chocolats, l’alcool, la caféine et les agrumes peuvent déclencher une crise de migraine. Un faible taux de sucre ou d’hypoglycémie également peut déclencher des migraines. Chez les enfants surtout, manquer des repas peut mener à une crise de migraine.

Problèmes médicaux : Les problèmes médicaux tels que l’hypertension artérielle, les problèmes dentaires, surtout les maux de dents sont des causes fréquentes de la migraine. La migraine s’explique aussi par des causes hormonales. Les femmes enregistrent un taux de 75% de migraine principalement en raison de la relation hormonale avec des œstrogènes qui influencent les niveaux de sérotonine. Lorsque le niveau d’œstrogène diminue, le niveau de sérotonine diminue aussi. Ce lien entre les niveaux d’œstrogène et de la sérotonine peut également expliquer pourquoi certaines femmes souffrent de migraine peu de temps avant leurs menstruations ou pendant la péri-ménopause (les années menant à la ménopause). Les maux de tête liés directement avec la période menstruelle sont désignés comme la migraine menstruelle.

Le sommeil : Le manque de sommeil ou un surplus de sommeil peut déclencher des crises de migraine. Un certain nombre de gens trouvent qu’ils contractent la migraine après avoir abusé du sommeil durant le week-end.

Émotions fortes et environnement : Les émotions tendues ou fortes occasionnent souvent la migraine. Les facteurs psychologiques tels que le stress, l’excitation, l’inquiétude, le choc, et l’anxiété peuvent être des causes de migraine. D’autres facteurs tendent plutôt vers l’environnement. Des éléments tels que bruit, des lumières vives, de la télévision, les odeurs fortes, les changements climatiques peuvent également déclencher l’attaque.

L’approche homéopathique au traitement de la migraine

L’homéopathie apporte une cure sûre, naturelle, efficace et durable contre les migraines. L’approche homéopathique pour le traitement des patients migraineux est plus individualiste que les remèdes traditionnels. L’homéopathie considère la migraine comme un trouble de la personnalité et pour cette raison, le traitement doit être décidé de par une étude complète de la personnalité du patient. Il y a des centaines de médicaments homéopathiques qui sont utilisés avec succès pour le traitement de la migraine. Pour pouvoir arriver à avoir un soulagement permanent de la migraine, le patient a besoin de consulter un homéopathe expérimenté. Ce dernier peut comprendre la situation de la maladie à partir d’une analyse détaillée du patient. Il peut ainsi trouver le remède approprié spécifiquement conçu sur mesure pour le patient et basé sur l’individualité du patient. Cette approche constitutionnelle permet de traiter tous les cas de migraine avec succès. En outre, les médicaments homéopathiques sont 100% sûrs et sans effets secondaires et ont fait leurs preuves de manière efficace sur les êtres humains. L’effet positif du traitement homéopathique est permanent et peut durer toute la vie.

Pour la plupart des patients, l’amélioration initiale commence après deux à quatre semaines de traitement. L’homéopathie réduit la fréquence et l’intervalle des attaques de migraine. Les attaques sont presque terminées au bout de quatre à huit semaines de traitement. Néanmoins, pour atteindre le maximum, c’est-à-dire un résultat permanent, le patient doit se soumettre à huit à dix-huit mois de traitement.

Faire face à la migraine

En sus des remèdes prescrits, l’homéopathie insiste aussi sur des changements en termes du mode de vie du patient.

Un migraineux est conseillé de s’abstenir de s’exposer à des lumières vives, des bruits forts, des courants d’air froid, de se tenir sous le soleil pendant une longue période et d’éviter de causer du surmenage aux yeux. Les projections d’eau froide sur le visage pendant une attaque de migraine sévère, puis se coucher dans une pièce sombre et se reposer sont des petites habitudes qui soulagent la douleur du malade. Un sommeil suffisant aide à calmer une attaque de migraine.

En termes de routine quotidienne, un changement est aussi indiqué. Le surmenage physique ou mental contribue à la migraine. Il est donc important d’établir une routine régulière, organisée et adaptée au style de vie du patient. Il est recommandé de travailler dans une atmosphère agréable, d’éviter le stress et d’arrêter de fumer.

Dans le cadre de l’alimentation, il faut observer une réduction dans la consommation des frites, ou de la nourriture trop salée, la nourriture épicée, l’alcool, la caféine et les aliments en conserve. Un régime végétarien, consistant de beaucoup de fruits et légumes crus, est préférable. Manger plus que nécessaire, c’est-à-dire excessivement ou par gourmandise, est déconseillé. Il est préférable de consommer des petits repas fréquents.

Chaque personne qui souffre de migraine doit tenir compte que l’homéopathie peut soulager et guérir la migraine à vie.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.4/5 (9 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 2 votes)
Migraine, 3.4 out of 5 based on 9 ratings
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés