Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Maladie-de-dupuytren

La maladie de Dupuytren est une maladie de la main qui touche principalement les tissus superficiels de la paume et la face palmaire des doigts. La maladie de Dupuytren est d’origine inconnue et touche essentiellement les hommes de plus de 50 ans. Elle se manifeste au niveau du 4ème et du 5ème doigt. C’est forcément une maladie génétique, car elle peut être présente chez plusieurs membres d’une même famille. La maladie est souvent associée à d’autres maladies comme le diabète, l’épilepsie, l’hypertriglycéridémie.

La maladie de dupuytren touche en majorité les sujets blancs chez les asiatiques et les africains et les européens du nord.

Très souvent, c’est une maladie évolutive qui s’aggrave petit à petit au fil des années. Les tissus malades s’épaississent et engendrent l’apparition des boules dans la paume de la main accompagnées de cordes qui se rétractent et ferment progressivement les doigts. Cette évolution est discontinue et se fait par des poussées successives qui aggravent progressivement les défauts. Cette évolution est imprévisible et peut entraîner qu’une simple induration de la paume et une maladie rapidement évolutive qui peut conduire après quelque temps à une flexion quasi complète des doigts atteints. Les facteurs de risque d’évolution de la maladie peuvent être l’apparition de la maladie chez le patient à un âge plus jeune, l’hérédité, le caractère bilatéral de la maladie lorsqu’elle touche les deux mains. L’association de la maladie dupuytren à d’autres lésions comme les coussinets phalangiens ou la maladie de Lederrhose peut aussi être un facteur de risque. D’autres éléments de pronostic peuvent aussi entrer en cause, mais l’expérience du chirurgien permet en final d’apprécier et de mettre en perspective en fonction de chaque cas particulier.

Les causes de la maladie dupuytren

Actuellement, l’origine de la maladie dupuyrten reste toujours inconnue. Plusieurs facteurs comme l’épilepsie, le diabète, le travail manuel, l’alcool peuvent entraîner l’apparition de la maladie. Mais le facteur génétique est la principale cause de la maladie. La consommation d’alcool et le tabac sont des facteurs favorisants l’apparition de la maladie. Très souvent, la maladie apparaît suite à  un traumatisme sur la main ou après une intervention chirurgicale. Dans ce cas-là, elle n’apparait que sur un seul côté de la main.

La répartition de la maladie dans le monde est influencée par les évasions des Vikings. C’est un facteur prédominant très souvent inconnu par le patient.

Symptômes de la maladie dupuytren

La maladie de dupuytren commence par l’apparition des boules dans la main accompagnée par des cordes au niveau de la paume de la main et sur les brides des doigts. Lorsque la maladie évolue, les doigts se rétractent et empêchent de mettre la main à plat sur la table au début. Dans le stade tardif, les doigts sont refermés dans la paume de la main.

Traitement de la maladie dupuytren

De nos jours, aucun traitement préventif de la maladie ni de traitement médicamenteux n’est élaboré pour pouvoir retarder ou arrêter l’évolution de la maladie dupuytren. Une guérison complète et définitive est impossible à défaut de traitement. Mais il existe tout de même deux grands principes de traitements. Le premier principe est la section des cordes à l’aiguille. Le second est l’ablation totale et chirurgicale des cordes. L’ablation des cordes consiste en l’ablation du maximum de tissus malades. L’intervention chirurgicale doit se faire en ambulatoire. Une anesthésie loco-régionale ou locale est administrée pour que seuls le bras et la main s’endorment. Mais la technique la plus simple reste la section à l’aiguille de la corde. Cette technique ne laisse pas de cicatrice. Mais des risques de récidive peuvent se présenter. Cependant, il est possible d’effectuer une intervention plusieurs fois chez certains patients. Cependant, le but de chaque intervention est de redonner une extension maximale des doigts

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 2 votes)
  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés