Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Hypotension

Le sang exerce une force sur la paroi des artères, il s’agit de la tension ou connu encore sous le nom de la pression artérielle. Selon les personnes, elle peut être anormalement élevée ou en baisse. Dans ce dernier cas, il s’agit de l’hypotension. Elle se caractérise par une faible pression de façon permanente ou transitoire, fréquente ou occasionnelle. Les causes peuvent varier d’une personne à l’autre. En général, il ne s’agit pas d’une réelle maladie, mais d’un symptôme qui peut entraîner des gênes à la personne qui en souffre. L’homéopathie peut apporter des remèdes efficaces face à cette situation.

Les causes de l’hypotension

Il y existe plusieurs causes possibles de l’hypotension. Il peut s’agir d’effet secondaire à partir d’une prise de médicaments, de problème neurologique, de déshydratation ou autre encore. La pression sanguine baisse soudainement et elle peut s’accompagner d’étourdissement et de faiblesse pour quelques instants. La personne peut même s’évanouir. Les symptômes peuvent survenir quand le sujet se lève de son lit ou d’une chaise. Face à cette situation, il importe de maintenir la pression à un niveau constant pour que l’organisme puisse mieux fonctionner.

Les manifestations

L’hypotension peut survenir à tout âge. Même si la personne est en bonne santé, les symptômes peuvent se présenter de manière occasionnelle. Néanmoins, ce sont, en général, les personnes âgées qui en souffrent le plus. La prise de la tension doit être faite par un spécialiste. Elle doit être alors dans la moyenne inférieure ou égale à 120/80 ou 115/75 en général. Cependant, la pression artérielle va dépendre de chaque individu et peut être variable à un moment précis de la journée, au repos ou encore après un effort physique. Tant qu’elle est stable, la santé sera meilleure.

Les différentes formes et symptômes d’hypotension

L’hypotension peut exister en diverses formes. Il peut y avoir l’hypotension transitoire pour les personnes âgées. Dans ce cas, on le nomme hypotension orthostatique ou posturale. Les symptômes surviennent surtout quand la personne se lève trop rapidement. Les causes peuvent varier. Déshydratation, prise de médicaments, consommation excessive d’alcool, trouble du cœur ou des vaisseaux sanguins, diabète, maladie atteignant le système nerveux ou encore AVC peuvent en être les causes. L’autre possibilité est l’hypotension postprandiale caractérisée par une baisse importante de la tension accompagnée de nausées, d’évanouissements ou encore de chutes. Elles surviennent notamment après le repas qui entraîne un afflux de sang vers l’estomac et les intestins. Il peut également s’agir d’hypotension grave survenue après une hémorragie. Les personnes à risques sont surtout les personnes âgées, celles qui souffrent de problèmes cardiaques, les atteintes d’un diabète ou les femmes enceintes.

Hypotension et homéopathie

Même si l’hypotension n’est pas une maladie, il faut trouver des solutions pour atténuer les symptômes. L’homéopathie peut offrir des remèdes efficaces face à cette situation. Le Carduus Marianus est, par exemple, un remède pour le mauvais fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Les thérapies homéopathiques consistent à atténuer les maux qui peuvent causer l’hypotension. Il peut s’attaquer à l’hépatite et à la colique hépatique. Il stimule la biosynthèse des protéines et le foie est régénéré. À bonne dose, le Carduus marianus a des effets bénéfiques sur l’insuffisance veineuse et peut donc bien traiter l’hypotension. Il peut également y avoir le Radium Bromatum qui peut traiter en fond l’asthénie. La dépression, l’anémie et l’hypotension sont traitées par ce remède. La personne regagne du tonus et regagne en force. L’avantage de recourir à l’homéopathie est qu’il s’agit de remède naturel. Toutefois, si les symptômes persistent, il est important de consulter un médecin spécialiste. En général, les personnes qui souffrent de l’hypotension ne savent pas que la situation peut s’aggraver et dégager d’autres pathologies. Il faut intervenir à temps et éviter ainsi d’avoir d’autres troubles.

 

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.4/5 (10 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +1 (from 3 votes)
Hypotension, 2.4 out of 5 based on 10 ratings
  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés