Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Gingivite

La gingivite est une maladie des gencives accompagnée par une inflammation ou une infection de la gencive causée par la plaque bactérienne. Elle peut être associée à des phénomènes dégénératifs, nécrotiques ou prolifératifs. Cette maladie touche essentiellement le parodonte et les tissus tout autour de la dent. Le tissu de soutien d’une dent est constitué par le parodonte. Une gencive saine est de couleur rose pâle et présente un aspect en peau d’orange. Cette couleur vire au rouge lorsque la gencive est atteinte par la gingivite. Lors du brossage ou bien même spontanément, elle saigne facilement. Des poches parodontales se forment au niveau du haut de la gencive et s’attachent à l’os à cet endroit. La gencive, l’os alvéolaire, le ligament péridentaire et le cément composent ce tissu dentaire. Tout le reste du parodonte sera affecté par la maladie si la gingivite n’est pas traitée à temps. Dans ce cas-là, elle devient une maladie très complexe et difficile à guérir et on l’appelle parodontite. Cette dernière est une inflammation de l’os alvéolaire. Elle est généralement accompagnée par une mobilité des dents concernées.

La gingivite peut être localisée ou généralisée, marginale, papillaire, diffuse. Il existe aussi d’autres classifications de la gingivite. Une gingivite peut être simple. C’est la forme la plus fréquente de la gingivite. Cette gingivite n’est pas douloureuse et elle est causée par la plaque dentaire. La gingivite hypertrophique localisée est aussi une autre forme de gingivite. C’est une tumeur framboisée et possède une teinte prononcée à texture vernissée. Elle saigne très facilement et favorisé spécialement par les hormones féminines.

Les causes de la gingivite

Le dépôt à long terme de plaque dentaire est la cause principale d’une gingivite. La plaque dentaire est composée par des bactéries, de virus et de parasites microscopiques à l’origine d’une agression envers la gencive. La plaque dentaire se forme après chaque repas. Les bactéries provoquent une inflammation de la gencive. Pour prévenir la gingivite, de bonnes mesures d’hygiène bucco-dentaire doivent être prises afin d’éliminer continuellement la plaque.

Différents facteurs peuvent être aussi à l’origine de la gingivite. Ces facteurs peuvent être un facteur étiologique et aussi des facteurs favorisants. Le facteur étiologique est le facteur responsable de la maladie. Généralement, c’est la plaque dentaire constituée essentiellement de bactéries. Les bactéries sont des corps étrangers qui constituent une agression en provoquant une réaction de défense de la gencive et cela  provoque une inflammation visible. La carence en vitamine C est aussi un facteur qui cause la gingivite.

Les facteurs favorisants peuvent être la présence de tartre qui est une plaque minéralisée. Ce tartre est constitué en totalité par des bactéries. Une double irritation de la gencive est constatée. Des couronnes mal positionnées ou ma adaptées, des dents mal alignées peuvent aussi être à l’origine de la gingivite. L’infection est aussi favorisée par la prise de certains médicaments, mais aussi des maladies systématiques comme le diabète, la leucémie…

Les symptômes de la gingivite

La gingivite simple est caractérisée par une gencive rougeâtre, gonflée, brillante et lisse. Une accumulation de plaque ou de tartre tout autour des dents peut être observée. Elle saigne très facilement à n’importe quel contact. La gingivite ulcéro-nécrotique se manifeste par la destruction de la gencive  en formant un genre de cratère entre les dents. Cette infection est à l’origine d’une maladie. Cette gingivite est très douloureuse. La gingivite hypertrophique se manifeste par une augmentation très importante du volume de la gencive. Dans la plupart des cas, les dents sont cachées complètement. La prise de certains médicaments comme le dilantin ou l’adalat peut être à l’origine de ce type de gingivite.

Traitements de la gingivite

La gingivite est traitée soit à l’aide d’un traitement étiologique soit par traitement curatif. Le traitement étiologique est des traitements préventifs qui consistent à brosser les dents régulièrement et efficacement. Un détartrage régulier est aussi conseillé dans ce type de traitement. Dans le cas où le traitement étiologique est insuffisant, le traitement curatif doit être adopté. Ce traitement chirurgical est nécessaire dans le cas d’une parodontite.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 1.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
Gingivite, 1.0 out of 5 based on 1 rating
  • Cas 8 . Plaie 11 février 2020
    Bonjour Je vous propose ici le cas d’un coupure nette du doigt. Quel médicament allez vous proposer ? La correction The post Cas 8 . Plaie appeared first on Planète Homéopathie.
  • Pluralisme, complexisme ou dose unique ? 25 décembre 2019
    Introduction On entend parfois ( et même un peu trop souvent)  que l’homéopathie telle que Hahnemann l’aurait vraiment pratiquée consiste à donner plusieurs médicaments à la fois. Tous ceux qui ont étudié et s’efforcent de suivre le Fondateur auraient donc la berlue ou bien se seraient sclérosés dans des pratiques quelque peu fanatiques. Ni la […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés