Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Furoncle

Le furoncle est une infection aiguë d’un follicule pileux avec nécrose périfolliculaire situé à la base d’un poil. C’est une folliculite profonde due à un germe nommé staphylocoque doré. Ce germe est présent même chez les gens non malades. Il est localisé souvent au niveau du nez, du périnée, dans les zones de macération. Cette bactérie provoque une suppuration et une nécrose du follicule ainsi que du derme voisin. La formation d’une tuméfaction douloureuse caractérise cette infection. Un cercle rouge vif est visible autour de la base tuméfiée. La tuméfaction est en forme de point ce qui lui donne le nom de clou. Une masse jaunâtre dit bourbillon est évacuée lors de la suppuration. Ce bourbillon va disparaître au fil du temps et laisser derrière lui une cicatrice qui est parfois définitive. L’apparition d’un furoncle et très déplaisant et vraiment désagréable. Généralement, les furoncles sont localisés principalement au niveau du visage, des aisselles, des zones génitales ou des fesses. Mais dans certains cas, ils peuvent survenir également dans d’autres régions comme l’aine ou le dos. Un furoncle peut être récidive, dans ce cas là, on l’appelle furonculose. Dans ce cas-là, l’apparition simultanée et successive d’un ensemble de furoncle dans tout le corps caractérise la furonculose. L’infection est très douloureuse surtout lorsque le furoncle apparait au niveau des plis et des zones de frottement.

Le furoncle touche particulièrement les personnes qui ont un système immunitaire faible. L’infection récidivante peut se manifester chez des personnes en parfaite santé. En général, les furoncles sont des abcès bénins qui ne représentent aucun danger pour le malade atteint.

Les causes du furoncle

Le principal responsable d’un furoncle est la présence du germe staphylocoque doré. Mais l’apparition du furoncle est aussi causée par de nombreux facteurs. Le furoncle peut être provoqué par une macération, le frottement des vêtements, des manipulations inopportunes. Il peut aussi être dû par une mauvaise hygiène cutanée, un rasage fait par des outils sales malpropres. Une infection locale comme une sinusite peut aussi être la cause d’une infection folliculaire. Un furoncle peut aussi survenir à la suite d’une antibiothérapie, d’une inflammation du sinus ou d’un manque d’hygiène corporelle. Dès fois, l’infection est localisée dans des zones où la transpiration est riche ou dans des zones soumises à des frottements fréquents.

Les symptômes du furoncle

Les symptômes du furoncle sont très faciles à détecter. Le furoncle se présente sous la forme d’un bourbillon identifiable par la présence de tissus cellulaires gangrénés et d’un ensemble purulent. Un cercle rouge vif est visible tout autour la  base gonflée. L’infection provoque une douleur intense surtout lorsque le furoncle se situe au niveau des plis et des zones de frottement. Dès que le pus est évacué, la douleur et le gonflement disparaissent petit à petit. Mais dans des cas plus graves, l’inflammation peut être plus compliquée et provoque des poussées de fièvre qui révèlent une évolution de l’infection.

Traitements du furoncle

Généralement, le furoncle est traité par antibiothérapie, mais un acte chirurgical mineur s’avère nécessaire lorsque l’infection persiste et a du mal à disparaître. Dès le début de l’infection, son évolution peut être freinée par des remèdes homéopathiques indiqués pour les affections cutanées. Ces remèdes sont entièrement naturels et ont la particularité de traiter l’affection en douceur sans fatiguer l’organisme. Ce traitement est bénéfique pour tous ceux qui ne souhaitent pas avoir recours à une antibiothérapie. Les risques de surinfection, de staphylococcie ou de septicémie peuvent survenir dans la plupart des cas. Mais cela peut être évité en traitant l’infection le plus tôt possible.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 4.3/5 (3 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: -1 (from 1 vote)
Furoncle, 4.3 out of 5 based on 3 ratings
  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés