Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Fièvre

La fièvre est une réponse physiologique de l’organisme contre une agression interne caractérisée par une élévation de température corporelle. Cette réaction de défense appelle à activer certains mécanismes immunitaires et inflammatoires. La fièvre n’est pas une maladie, mais un symptôme dû à plusieurs facteurs ou maladies. Elle peut toutefois être associée à d’autres symptômes comme la douleur, le mal de tête…

On peut dire que le malade a de la fièvre dès que sa température corporelle atteint 37,5°C. Mais cette température dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, en cas d’infection, d’inflammation ou certaines maladies, la température du corps peut augmenter de la valeur normale. Une réaction de défense de l’organisme face aux agresseurs est présente dans ce cas là. Les facteurs comme l’activité physique, la digestion ou le cycle menstruel chez la femme peuvent aussi faire augmenter la température corporelle. Lorsque la température du malade est supérieure à 38,5°C, il est conseillé d’utiliser des médicaments antipyrétiques, car la fièvre à sa propre raison d’être au niveau physiologique. Une fièvre au-delà de 40°C est considérée comme un risque de santé majeur et immédiat.

Une fièvre peut être bénigne, mais maligne aussi, car presque toutes les pathologies peuvent donner de la fièvre. Chez le jeune enfant, la fièvre peut entraîner des convulsions généralement bénignes. Mais il faut néanmoins éviter que la situation ne se prolonge en abaissant systématiquement la température du corps.

Les causes de la fièvre

Plusieurs facteurs ou maladies peuvent être à l’origine de la fièvre comme des corps étrangers, des pyrogènes exogènes qui sont des éléments extérieurs au corps, des cellules cancéreuses, une altération d’un organe ou d’un tissu, des médicaments, des agents infectieux comme les virus, bactéries et champignon.

Les symptômes de la fièvre

La fièvre peut être associée à d’autres symptômes que la fièvre comme les douleurs musculaires ou osseuses, la fatigue, les maux de tête… Au début, la fièvre est souvent accompagnée de frisson qui est dû à la production de chaleur par le corps. Lorsque la fièvre augmente, le corps émet des substances qui font augmenter la température du thermostat du cerveau. Le corps a froid et va réagir en augmentant progressivement la température du corps jusqu’à 39°C. C’est la raison pour laquelle, le malade ressent des frissons au début de l’apparition de la fièvre. Contrairement, lorsque la fièvre descend, le malade a tendance à avoir chaud et transpire pourtant la température corporelle reste toujours à 39°C. La transpiration évacue ainsi la chaleur. Un bain froid est conseillé dans ce cas là pour diminuer la fièvre.

Le traitement de la fièvre

Dans la plupart des cas la fièvre et ses symptômes associés disparaissent spontanément sans nécessité de soins de la part d’un médecin. Mais toutefois, l’aide d’un spécialiste est nécessaire lors d’une complication de la fièvre. Plusieurs médicaments sont disponibles pour abaisser la fièvre comme les antipyrétiques ou fébrifuges si la fièvre dépasse les 38,5°C. Des plantes médicinales comme le tilleul peuvent être aussi utilisés en complément des médicaments.

Se reposer dans un endroit chaud est conseillé en cas de fièvre afin de limiter la perte d’énergie. Il faut boire beaucoup de liquide pour compenser la déshydratation provoquée par la fièvre et éviter impérativement l’alcool.


VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés