Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Extrasystole

Par définition, l’extrasystole est le dérèglement du rythme cardiaque par des contractions précoces du myocarde. Cette contraction anormale du cœur est provoquée par une activation électrique qui apparait au sein d’un foyer ectopique. Il existe trois types d’extrasystoles selon leur lieu d’origine, les extrasystoles auriculaires qui se manifestent dans les oreillettes, les extrasystoles nodales ou jonctionnelles, qui prennent naissance à la jonction auriculoventriculaire et les extrasystoles ventriculaires, qui se déclenchent au niveau des ventricules.

L’extrasystole, appelée également extrasystolie ou prématurité, touche un grand nombre de populations. Elle touche autant d’hommes que de femmes et peut se manifester à tous les âges de la vie, voire dans la phase fœtale. Sa fréquence s’amplifie avec l’âge. Les complications peuvent être fatales, il convient de recourir aux traitements proposés par l’homéopathie pour bénéficier des remèdes efficaces et naturels.

Les symptômes de la maladie

Dans la plupart des cas, la présence de la maladie n’est pas ressentie par le patient, elle peut passer discrète et inaperçue. Toutefois, la présence des palpitations, pouls irréguliers, essoufflement, impression d’arrêt cardiaque, douleurs thoraciques, étourdissement, malaise ou sensation d’oppression sont des signes principaux des extrasystoles.  Ces symptômes sont plus fréquents en cas d’énervement, après les repas ou au cours du sommeil. La présence d’extrasystole est facilement détectable par l’auscultation cardiaque et est confirmée par l’électrographie.

Les causes pouvant engendrer l’extrasystole

Les causes générant l’extrasystole sont multiples et variées selon le type, mais la pathologie est particulièrement le résultat de l’hyperexcitabilité électrique dans la partie du myocarde. Les extrasystoles ventriculaires peuvent, par exemple apparaître,  chez les personnes soumises à un état de stress, d’anxiété et chez certains sportifs. L’apparition de ce type d’extrasystole peut être facilitée par une ischémie aiguë, principalement par l’effet d’un substrat anatomique engendré par la présence d’un infarctus du myocarde et du trouble ventriculaire. D’autres causes peuvent aussi engendrer une extrasystole ventriculaire tels qu’un tonus sympathique augmenté, des dysfonctionnements métaboliques ou électrolytiques, une hypoxie, une prise de certains médicaments anti-arythmiques ou non ou encore la consommation de certaines substances toxiques à l’instar de l’alcool, le café et le tabac.

Les traitements homéopathiques de l’extrasystole

L’homéopathie promet toute une liste de remèdes, en mesure de lutter de manière efficace l’extrasystole. Les traitements homéopathiques de l’extrasystole dépendent de ses origines et de ces types. En cas de palpitations générées par la prise abusive du  café, la prise de Nux vomica 7 CH ou de Coffea 5 CH au coucher est recommandée. La prise du Spigelia 7 CH est conseillée pour les sujets dont les palpitations sont générées par le moindre effort physique. Dans le cas où les symptômes s’amplifient en cas de contrariété, de colère ou d’énervement, un traitement thérapeutique à base de Ignata 7 CH est préconisé. Les troubles cardiaques d’une importance secondaire peuvent être soulagés par la prise de Digitalis purpurea 9 CH ou 7 CH  à raison de 5 granules par jour. Le traitement ne doit s’arrêter que si l’état du patient s’améliore. Pour être certains de bénéficier des meilleurs traitements, il est judicieux de faire appel à son homéopathe.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.4/5 (20 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +1 (from 3 votes)
Extrasystole, 3.4 out of 5 based on 20 ratings
  • Séminaire à Montréal: 8, 9 et 10 Septembre 2017 12 mars 2017
    Après Agadir au Maroc et Bath en Angleterre, rendez vous les 8, 9, et 10 septembre 2017 à Montréal  ! Nous serons accueilli au sein de l’université de Québec (UQAM) Comme d’habitude, ce séminaire clinique, sera projeté sur grand écran avec un jeu de plusieurs caméras, permettant aux participants de voir en direct le Dr. Broussalian […]
  • Le langage du Répertoire 7 mars 2017
    Avec la sortie du répertoire, voici le bon moment pour vous de lire ou relire cet article de Kent sur le sujet. En résumé, je vous extrais cette phrase que mes étudiants ont maintes fois entendue. « L’utilisation mécanique du Répertoire ne mène jamais à une prescription artistique ni à des résultats remarquables ». Le langage du Répertoire […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés