Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Éthylisme

L’éthylisme ou l’œnophilie ou encore exogénose est l’addiction d’un individu à la consommation des boissons alcooliques. Il s’agit d’une maladie à part entière qui se manifeste par des troubles importants de comportement et des troubles mentaux associés à  l’absorption d’alcool. En général, ces dysfonctionnements répertoriés chez les individus souffrants d’éthylisme s’accompagnent d’une dépendance physique et  psychologique à l’alcool avec une nécessité de toujours accroitre de plus en plus les doses. Les hommes sont les plus touchés par ce trouble, toutefois les risques de contamination chez les femmes augmentent de plus en plus ces dernières décennies.   L’éthylisme peut entrainer diverses infections, mais cette pathologie se soigne efficacement avec les remèdes homéopathiques.

Les signes annonciateurs de l’éthylisme

Un sujet éthylique se remarque en particulier par les yeux hagards, se manifestant par un air d’hostilité et l’impression d’être égaré. Ils ont souvent des regards fixes, un système nerveux en déséquilibre et des attitudes singulières et surprenantes.  Toutefois, la personne souffrante est en pleine possession de ses moyens, elle effectue tous ses actes de manière consciente.

Le symptôme de l’éthylisme se manifeste aussi par des horribles maux de tête et de vertiges matinaux qui peuvent perdurer plusieurs heures après le réveil. Les symptômes de l’éthylisme sont également la nécessité compulsive de consommer de l’alcool, l’incompétence à limiter sa consommation et le besoin incessant d’augmenter la quantité pour parvenir au résultat recherché. La consommation prolongée et répétée de l’alcool entrainerait une dégradation importante de la peau. Elle causerait rougeurs, desquamation et fissuration sur la couche externe de la peau. En s’aggravant, une crise éthylique peut entrainer des troubles digestifs, des troubles du sommeil, des déséquilibres physiques tels des tremblements des mains et une importante inquiétude motrice. Des cas d’hallucination optiques peuvent également se manifester.

Les causes pouvant engendrer un état éthylique chez un sujet

Les causes de l’éthylisme sont nombreuses. Parmi, on note des facteurs liés aux personnes et des facteurs liés à l’environnement. Pour les causes individuelles, on retrouve en particulier l’ignorance des séquelles que peuvent engendrer la consommation abusive de l’alcool sur l’organisme et les perturbations psychiques. Pour ce dernier, il peut s’agir d’un simple trouble de la personnalité comme le manque de maturité, le déficit intellectuel, la perte d’assurance en-soi, la peur de prendre des initiatives ou encore la difficulté d’assumer des responsabilités en tant qu’adulte. Ces perturbations psychiques peuvent aussi être liées à des troubles d’origine névrotique du fait des expériences tristes de la vie ou des troubles d’origine psychotique.  Les facteurs favorisants associés à l’environnement sont la pression sociale par le souci de pouvoir intégrer dans un groupe, la quête des sensations fortes, le stress au travail et bon nombre d’autres.

Les traitements homéopathiques contre l’éthylisme

L’éthylisme agit de manière positive avec  les remèdes homéopathiques. Les traitements sont en fonction des symptômes et de l’état de la personne. Pour les patients assujettis aux troubles de sommeil, le traitement à base de Nux vomica est recommandé. Pour les individus qui boivent de façon occasionnelle,  5 granules de Lachesis mutus, à raison deux fois tous les jours sont recommandés.

 

 

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés