Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Épilepsie

L’épilepsie est une affection neurologique qui se caractérise par une hyperactivité cérébrale paroxystique pouvant se révéler par des convulsions ou une perte de conscience, ou encore par des hallucinations complexes avec ou sans bouleversements.

Au cours des crises, certains malades montrent des troubles du comportement, ce qui explique l’association, à tort, de l’épilepsie à une maladie mentale, généralement. Il existe plusieurs types de crises d’épilepsie, classés selon leurs caractéristiques particulières. Il existe ainsi les crises focalisées ou partielles, dont la crise partielle simple et la crise partielle complexe qui touchent une petite partie du cerveau. Puis, les crises généralisées qui touchent une plus grande partie du cerveau, dont les spasmes infantiles qui ne touchent que les bébés. Ceux-ci penchent le corps, brusquement vers l’avant au niveau du cou ou des hanches. Les crises ne durent qu’un bout de temps, maais peuvent se produire en séries. Il existe également les crises myocloniques qui sont révélées par des contractions musculaires qui durent moins d’une seconde. Il n’y a pas de malaise, mais la personne atteinte peut laisser tomber ce qu’elle a dans ses mains. Ensuite, les crises tonico-cloniques qui conduit à une chute au sol, une perte de conscience et des spasmes musculaires dans tout le corps durant une ou deux minutes. Après avoir repris conscience, la personne atteinte peut se sentir très faible et perdue. À noter qu’une crise partielle peut changer en une crise tonico-clonique. Puis, les crises fébriles qui sont très fréquentes durant l’enfance. L’enfant présente de la fièvre et souffre d’une crise tonico-clonique. Par la suite, les crises atoniques ou akinétiques qui sont caractérisées par une courte perte du tonus postural, provoquant une fatigue du corps, sans perte de conscience. Les crises n’avertissent pas pour survenir. Et enfin, l’absence épileptique qui survient chez les enfants et cause une perte de conscience de 10 à 30 secondes, avec de battements continus et rapides des paupières. Les enfants ne s’écroulent pas au sol, mais ne se souviennent pas de ce qui s’est produit durant la crise.

L’épilepsie est l’un des troubles les plus courants du système nerveux central. Chez 1 personne sur 100, il apparaît avant l’âge de 25 ans. Un autre 2 % de la population deviendra épileptique entre 25 et 75 ans. En France par exemple, on compte 500 000 épileptiques, dont la moitié a moins de 20 ans et plus de 5 % de la population est capable de faire un jour une crise.

Les causes de l’épilepsie

L’épilepsie est plutôt un trouble de la fonction cérébrale qui peut être provoqué par divers processus pathologiques. L’épilepsie qui apparaît à l’âge adulte est souvent le signe d’une atteinte localisée, comme une mauvaise irrigation sanguine du cerveau, une tumeur cérébrale ou une blessure antérieure à la tête. Dans le cas des enfants, l’épilepsie peut être attribuable à une méningite survenue pendant la tendre enfance ou à des anomalies du développement cérébral, mais elle est souvent héréditaire.

Chez les épileptiques, l’apparition des crises peut être liée à la fatigue, un manque de sommeil, aux stress physiques et/ou psychiques, à des excitants tels que l’alcool, la cocaïne, le café, le thé, ainsi qu’à certains bruits permanents, un éclairage stroboscopique ou encore à un jeûne. La souffrance des épileptiques ne vient pas seulement de ces éventuelles crises qu’ils subissent, mais aussi de leurs conséquences sur la vie affective et sociale. Ainsi, les atteintes du corps, la honte des chutes, la capture du temps, la restriction des plaisirs, le voile sur l’intelligence, les entraves à la liberté, les difficultés scolaires, le rejet des autres et surtout la peine des parents prennent part à cette souffrance.

L’épilepsie cataméniale apparaît à un moment spécifique du cycle menstruel de la femme. Les crises qui en découlent surviennent, la plupart du temps, durant l’ovulation ou juste avant le début des menstruations. Les convulsions semblent être poussées par les œstrogènes et averties par la progestérone. Cela montre pourquoi les premiers épisodes convulsifs de certaines femmes surviennent au début de la puberté, alors que les œstrogènes sont omniprésents et que la situation se développe, de temps à autre après la ménopause.

Les symptômes de l’épilepsie

L’épilepsie est un symptôme neurologique produit par un éphémère dysfonctionnement du cerveau. Lors d’une crise d’épilepsie, les neurones produisent brusquement une anormale décharge électrique dans certaines zones cérébrales. La personne atteinte peut tomber par terre et subir des contractions musculaires spasmodiques, quoique ces indices ne soient pas constamment présents.

Avant une crise, de nombreuses personnes atteintes d’épilepsie ressentent un signal avertisseur, nommé aura, pouvant être une odeur, une sensation spécifique ou un effet visuel. Après la crise, la personne peut se sentir fatiguée, confuse et ne pas se souvenir de ce qui s’est passé. Elle peut aussi percevoir des douleurs musculaires.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.8/5 (12 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +5 (from 5 votes)
Épilepsie, 3.8 out of 5 based on 12 ratings
  • Séminaire à Montréal: 8, 9 et 10 Septembre 2017 12 mars 2017
    Après Agadir au Maroc et Bath en Angleterre, rendez vous les 8, 9, et 10 septembre 2017 à Montréal  ! Nous serons accueilli au sein de l’université de Québec (UQAM) Comme d’habitude, ce séminaire clinique, sera projeté sur grand écran avec un jeu de plusieurs caméras, permettant aux participants de voir en direct le Dr. Broussalian […]
  • Le langage du Répertoire 7 mars 2017
    Avec la sortie du répertoire, voici le bon moment pour vous de lire ou relire cet article de Kent sur le sujet. En résumé, je vous extrais cette phrase que mes étudiants ont maintes fois entendue. « L’utilisation mécanique du Répertoire ne mène jamais à une prescription artistique ni à des résultats remarquables ». Le langage du Répertoire […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés