Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Dyspepsie

La dyspepsie répond à un ensemble de symptômes de malaise épigastrique ou de douleur dans la région supérieure de l’abdomen.  Cette maladie se manifeste le plus souvent au niveau de l’estomac.  Ces troubles sont ponctuels, chroniques ou fréquents et peuvent être liés à des intérêts variés, fonctionnels et organiques. Des problèmes de malformation ou infectieux du système gastro-oesophagien ou du pylore en seraient probablement la cause. Les déséquilibres hormonaux prétendent également être la source à cette pathologie. Il existe, en effet, une simple classification des dyspepsies à savoir, les dyspepsies par petits estomacs, les dyspepsies borboriques, les dyspepsies par reflux gastro-oesophagien, les dyspepsies par ulcérations et les dyspepsies par troubles de la mobilité intestinale.

Les causes de la dyspepsie

Touchant une bonne partie de la population, la dyspepsie provoque des douleurs épigastriques qui peuvent virer vers des complications plus sérieuses. On recense ainsi plusieurs causes de dyspepsie comme la gastrite qui se manifeste par une inflammation de la muqueuse de l’estomac, c’est-à-dire la couche de cellules qui recouvre l’intérieur d’un organe creux, l’hyperchlorhydrie qui vient avec un excès de sécrétion d’acide chlorhydrique à l’échelle de l’estomac, la dyspepsie flatulente qui est due à l’aérophagie ou la présence d’air dans le tube digestif ou également à des putréfactions intestinales soit la présence d’une fermentation à l’intérieur de l’intestin et qui entraine la production de gaz et également, la tachyphagie qui est le fait de manger rapidement et consécutivement à une mastication insuffisante et incorrecte et donc vire vers une dyspepsie.

 

Les symptômes de la dyspepsie

En effet, les troubles digestifs se caractérisent par des symptômes divers comme la dyspepsie qui fait que le sujet a une impression de digestion difficile, d’une certaine pesanteur dans le haut du ventre suivi d’éructations et de nausées. Une perte d’appétit serait tout à fait normale. La dyspepsie se caractérise également par des douleurs abdominales variables en matière de localisation comme l’intestin, l’estomac, l’œsophage et autres. Les douleurs sont variables également en termes d’intensité et de caractéristiques comme les douleurs sourdes, spasmes, par à-coups, brûlantes et tant d’autres encore. Les symptômes de la dyspepsie se manifestent par des ballonnements, des gaz intestinaux, des nausées ou des vomissements. Ils se traduisent ainsi par la lenteur de la digestion, une sensation de douleur et des douleurs abdominales

Les remèdes homéopathiques et la dyspepsie

Dans le cas où le sujet se plaint de douleurs gastriques ou des douleurs à l’échelle des organes avoisinants, il est indiqué de prendre Antimonium Crudum à 4, 5, 6, ou 7 CH. On ne peut arrêter le traitement que lorsque les symptômes disparaissent. Pour soigner les colopathies chroniques suivies de flatulences, Graphites 7 à 15 CH est le remède homéopathique efficace. Sa prise régulière avant le repas permet aux patients souffrant de dyspepsie suivie de brûlures de l’estomac et de crampes de guérir très rapidement. Nux Moschata 5 à 9 CH soigne efficacement les brûlures d’estomac à raison d’une prise de 5 granules pour une fréquence de trois fois par jour.  Lycopodium 9 à 15 Ch, Nux Moschata 4 CH, Nux Moschata 7 CH, Kalium Carbonium 5 à 9 CH sont tous autant des remèdes homéopathiques qui soulagent de manière efficace la dyspepsie. Ces remèdes sont à prendre après la consultation d’un médecin homéopathe pour soigner convenablement la maladie et pour une posologie adéquate.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 2.3/5 (4 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +1 (from 1 vote)
Dyspepsie, 2.3 out of 5 based on 4 ratings
  • Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium 22 décembre 2016
    Voici un excellent exposé du docteur Ravalard, presenté lors du séminaire de Vannes, sur Cadmium Sulfuratum et les sels de cadmium Pourquoi le Cadmium?   De nombreux patients cancéreux viennent chercher de l’aide chez les homéopathes.   Que répondre à leurs demandes, comment gérer leurs situations? D’où ma lecture de nos anciens sur le sujet […]
  • Sortie du Répertoire 8 décembre 2016
    Ouvrage indispensable, voila la version 2017, enrichie, et éditée par Edouard Broussalian du répertoire homéopathique de Kent Une version inédite, en couleur, avec les valorisations relatives et générales ! Vous pouvez le retrouver dans l’e-boutique ici Cette 5ème édition est l’aboutissement de nombreuses années de réflexion sur le répertoire et les données issues de sa […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés