Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Cervicite 1255

La cervicite se détermine par une inflammation du col de l’utérus. Ne touchant que la femme, elle est très dangereuse pour le système reproducteur. L’individu ressentira certaines irritations au niveau du col de l’utérus. L’infection se manifeste par des rougeurs, des douleurs, des gonflements et une sensation de chaleur. Elle apparaît par la production d’une muqueuse étrange ou lésée. La cervicite est une infection fréquente touchant plus de la moitié des femmes à un moment donné de sa vie.

 

Les causes de la cervicite

La cervicite est presque toujours d’origine infectieuse due à un parasite, un microbe ou un virus. Généralement, elle peut être contractée au cours d’une relation sexuelle.  Des maladies sexuellement transmissibles comme les chlamydias et la gonorrhée peuvent aussi causer la cervicite. L’attaque des virus tels que les virus de l’herpès génital et le virus du papillome humain constituent aussi une cause apparente. Par ailleurs, la pluralité des partenaires sexuels peut aussi entraîner la cervicite. Si la personne a contracté des maladies MST qui n’ont pas été bien traitées, cela peut entraîner une cervicite.

Des bactéries comme les staphylocoques et les streptocoques sont les facteurs bactériens les plus courants qui provoquent la cervicite. Par ailleurs, la relation sexuelle non protégée avec une personne atteinte d’une quelconque maladie sexuelle est un risque. Une sorte de démangeaison est ressentie par une personne qui ne supporte pas les substances chimiques. Ces substances sont présentes dans les contraceptifs ou dans les tampons.

Caractères symptomatiques de la cervicite

Étant qu’à partir du moment où l’individu serait atteint de la cervicite, il faut noter la présence des muqueuses anormales. En même temps, les symptômes apparaissent sous la forme des pertes purulentes, malodorantes et parfois, avec la présence de sang. Le sujet ressentira également des démangeaisons très sérieuses et une douleur au niveau du pelvien. L’individu sera fiévreux. Avec le saignement du vagin et les pertes vaginales inhabituelles, l’activité sexuelle peut être très douloureuse. La femme éprouvera une lourdeur du bassin et des gonflements des parois du vagin.

 

Traitement homéopathique de la cervicite

Depuis longtemps, l’homéopathie représente une médecine naturelle très efficace et très sûre. C’est pour cela que faire recours aux traitements naturels ne représente aucun risque pour le malade. Pour traiter la cervicite qui est une infection sur un endroit très fragile du corps féminin, l’homéopathie est rassurante. Le traitement de la cervicite ne doit pas être négligé. Avec l’homéopathie, le traitement s’oriente vers une médecine naturelle plus douce, mais très efficace. L’Argentum nitricum est très recommandé pour le traitement homéopathique de la cervicite. C’est un traitement qui est à base de nitrate d’argent qui est sous forme de granules. L’individu atteint de la cervicite doit prendre 5 granules quotidiennes de 9 à 30CH pendant 3mois. Le traitement avec l’Erigeron Canadensis est aussi efficace pour traiter la cervicite. Ce remède est constitué par des plantes astéracéenne, dont les polyines et les polyènes. Ces produits ont des vertus anti-inflammatoires. La posologie est d’une seule fois par jour par une dose unique de 15 CH.

 

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Questionnement sur la vaccination 3 avril 2017
    Courageux document écrit par un de nos étudiants, pharmacien, soutenu par de nombreuses références et un film. A lire et à voir. Absolument !
  • Direction de la guérison 26 mars 2017
    Correspondance des organes, et Direction de la guérison Par le Dr. James Tyler Kent. Transactions of the Society of Homoeopathicians, 1911, p 31-33. Traduction littérale par Édouard Broussalian. Réécrit par Camille Genton. Préambule du traducteur. Tous nos lecteurs savent que notre site se consacre à l’approche Hahnemannienne de l’homéopathie, caractérisée par son pragmatisme et fondée […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés