Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Cellulite

La lipodystrophie superficielle ou cellulite est un amas de graisse situé sous la peau. On l’appelle également cellulite esthétique. Cependant, la cellulite infectieuse convient à une inflammation des tissus conjonctifs sous-cutanés et qui est due à des infections bactériennes. En effet, la cellulite peut être suscitée par des bactéries exogènes ou par la flore cutanée normale et qui se produit fréquemment au cours de la déchirure de la peau à savoir les plaies chirurgicales, les morsures d’insectes, les brûlures, les coupures, les craquelures de la peau ou les sites d’insertion des cathéters intraveineux. La cellulite infectieuse est, d’une manière générale, le résultat d’une infection polymicrobienne. Ainsi, il est souvent question de germes saprophytes.

Les manifestations de la cellulite infectieuse chez certains patients

Les signes locaux de cette pathologie sont une douleur et une rougeur qui se manifestent au niveau du site infectieux. A l’échelle de la face, l’on observe souvent un trismus. En général, une porte d’entrée est localisée au niveau loco-régional c’est-à-dire, une plaie du pied pour une infection au niveau de la jambe, une dent cariée, un furoncle manipulé et d’autres issues encore. Les personnes qui consomment de l’alcool de manière abusive et les diabétiques sous corticothérapie au long cours et dont le système immunitaire est affaibli s’exposent à des risques assez importants de cellulite et présentent des infections plus graves encore. La durée et l’incubation dépendent de la porte d’entré des bactéries, de la virulence du ou des germes et du statut immunitaire de la personne, mais elle est assez rapide. Dans le cas d’une absence de traitement, la pathologie tend vers une fascilite nécrosante. Une urgence médicale s’impose.

Les enjeux sanitaires et les risques de l’infection cutanée

La cellulite infectieuse présente des risques d’extension incontrôlable de l’infection comme la gangrène qui est une infection dans le tissu cutané, la méningite qui touche de près l’infection des organes ou la septicémie où la maladie se propage dans tous les corps par le biais du sang. Ces infections pourront causer la mort certaine chez les patients. Il existe plusieurs raisons face à cette mortalité : les bactéries connaissent une toxicité propre telle que méningocoque et elles résistent de plus en plus aux antibiotiques. En effet, les personnes temporairement fragilisées ou fragiles sont nombreuses à savoir les enfants, les personnes âgées, les malades déjà infectés, les malades chroniques et tant d’autres. Toutefois, la cellulite infectieuse n’est aucunement contagieuse à distance et qu’à condition que ce soit une infection prise dans le corps sous la peau. Au moment de la détérioration de la peau, les bactéries s’exposent à l’air libre et sont fins prêtes à contaminer les imprudents. Il faut ainsi appliquer une bonne hygiène et une protection antibactérienne telle que le lavage des mains, le port de gans de protection, de masque, d’effets personnels traités et réservés à part, le port des vêtements de soi et autres mesures encore.

Homéopathie et cellulite infectieuse

L’homéopathie est une médecine holistique qui traite la cellulite infectieuse de fond en comble. Il existe des remèdes efficaces comme Thuya 5 CH pour une obésité dominante ou appelée culotte de cheval. C’est pour le cas de la cellulite esthétique. Natrum sulfuricum 7CH est un traitement pour les personnes qui souffrent de rhumatisme et pour celles qui usent du signe de la bague le matin. Dans le cas où la cellulite est douloureuse, il faut user Rhus toxicodendron CH et Phytolacca 5CH. Pour des traitements de terrain, les remèdes de cellulites les plus efficaces sont Calcarea carbonica 5Ch, Graphites  CH, et Pulsatilla 5 CH.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.3/5 (8 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 2 votes)
Cellulite, 3.3 out of 5 based on 8 ratings
  • La cohérence 21 octobre 2017
    La cohérence ou le chemin le plus court vers le simillimum Par Edouard Brousssalian. Introduction : les signes caractéristiques Qu’est-ce qui rend un signe caractéristique ? Il peut être général en soi, Il peut être rare et étrange: Il peut être étiologique Il peut être connu d’un seul ou au plus de 3 médicaments Il a une […]
  • Homéopathie : les remèdes en bref 16 octobre 2017
      L’équipe de Planète Homéo remercie chaleureusement le Docteur Annick MICHAU pour cet excellent travail de collecte des commentaires, qui a été effectué à partir des commentaires et digressions du Docteur Edouard Broussalian pendant les cours et les cas cliniques. Mise à jour au 15 février 2017.  » Cette photographie (prise par mon mari au […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés