Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Brûlures

Remèdes homéopathiques en cas de brûlures

Dans la plupart des cas, nous subissons des brûlures au premier degré, faisant rougir la peau et procurant une sensation de douleur.  Une brûlure au second degré, par contre, fait aussi cloquer la peau et crée des ampoules.  Dans le cas de la brûlure au troisième degré, les différentes couches de peau ont toutes été abîmées, et la peau apparaît blanche ou noire (carbonisée).  Des soins médicaux sont primordiaux dans le cas de brûlures au troisième degré, ou même dans les deux premiers cas si les brûlures sont répandues sur une bonne partie du corps. Bien qu’on néglige souvent les dégâts causés par les coups de soleil, dans le cas des enfants, cela nécessite une attention médicale, surtout si les brûlures sont graves.

Calendula : C’est le premier remède en cas de brûlure au premier degré, et aussi pour les cicatrices d’accidents précédents.  C’est également une bonne application lorsqu’il s’agit de coups de soleil.  Bon pour usage externe seulement, en forme liquide, gel ou spray.

Cantharis : Recommandé contre la douleur causée par les brûlures, surtout au second ou au troisième degré.  Vous pouvez prendre cela en usage interne ou externe ; la solution pour application externe nécessite une prescription médicale (la teinture est toxique).  Aussi applicable aux coups de soleil.

Causticum : Vous pouvez ingérer ceci contre les brûlures au second degré.

Urtica urens : C’est l’un des médicaments naturels les plus efficaces pour atténuer la douleur des brûlures au premier degré, incluant les coups de soleil, et pour accélérer le processus de cicatrisation.  Vous pouvez l’utiliser en teinture, ou l’ingérer.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bonne Année : Mobilisez vous ! 2 janvier 2019
    Bonjour à tous ! Un petit mot pour vous souhaiter une très bonne année 2019 qui s’avèrera un jalon de plus dans la mise en place de la dictature généralisée symbolisée dans notre secteur médical par la vaccination en folie et la tentative d’éradication de l’homéopathie. Dans le premier cas il faut saluer l’immense courage […]
  • Niveaux de santé des enfants – Observations de l’homéopathe 24 décembre 2018
    L’INHF m’a sollicité  pour évoquer lors de son congrès de Janvier 2019 les niveaux de santé et mon expérience notamment sur le traitement des troubles du comportement chez l’enfant. Compte tenu de divergences de position : – sur la validité des courants actuels qui existent en homéopathie d’une part – sur la responsabilité de la […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés