Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter
Publicité

Bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur peuvent se définir comme l’augmentation abusive de la température corporelle suscitée par la modification du taux d’hormones. Dans la majorité des cas, les bouffées de chaleur sont des symptômes associés à la ménopause et à la péri-ménopause. En effet, pendant ces périodes, la sécrétion des taux d’œstrogènes est modifiée. Les taux de ces hormones ovariennes diminuent amplement pourtant, ce sont ces hormones qui assurent  la régulation de la température corporelle. C’est ce phénomène qui incite le plus souvent les bouffées de chaleur.  On estime que 80% des femmes sont envahies par des crises de bouffées de chaleur au cours de la ménopause. Ces crises persistent en moyenne  5 ans après cette période.

Symptômes des bouffées de chaleur

Les personnes atteintes des bouffées de chaleur ressentent principalement une chaleur intense accompagnée d’une forte transpiration et d’un  rythme cardiaque élevé. Cette sensation de chaleur est ensuite suivie par une sensation de picotement dans tout le corps et un rougissement visible sur la peau.

D’une manière générale, la montée de chaleur se répertorie premièrement au niveau du visage ou au niveau du thorax. Cependant, cette sensation de chaleur peut aussi commencer au niveau du cou ou encore sur le dos pour se répartir ensuite dans tout le corps entier.

Au pire des cas, les sujets atteints peuvent s’évanouir à toutes crises. Les bouffées de chaleur peuvent aussi encourager la présence d’une acné rosacée, des troubles de sommeil, des troubles de la concentration et aussi de grosse fatigue.

Les tous premiers signes de bouffées de chaleur peuvent apparaître plusieurs années avant le commencement de la ménopause et le phénomène peut continuer à exister durant les années qui suivent la ménopause.

Les crises de bouffées de chaleur sont plus intenses et sont plus probables en saison chaude. Elles se manifestent facilement quand le malade se trouve dans un endroit surchauffé.  La chaleur environnante est un facteur très influent pour inciter une bouffée de chaleur.

Ce phénomène de bouffées de chaleur ne dure que quelques minutes, sa durée minimale est de deux minutes et il dépasse rarement les trente minutes. Selon les cas, les crises peuvent survenir toutes les semaines, mais elles peuvent aussi être quotidiennes chez certains sujets. Elles peuvent se présenter à tout moment, de jour comme de nuit, et à n’importe quel endroit, au travail, au restaurant, à la maison.

Les préventions et traitements des bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur sont des symptômes difficiles à prévenir, mais pour minimiser leurs fréquences et mieux tolérer ses séquelles il est judicieux de toujours consommer une alimentation saine, des repas équilibrés, pas trop copieux. Il est aussi primordial d’éviter la consommation abusive des aliments excitants tels que les piments, l’alcool et le café. La prise de douches et de bains avec de l’eau chaude et le sauna sont déconseillées. La pratique de sport est aussi une solution très efficace pour minimiser les crises. À part ces conseils pratiques, l’homéopathie peut également apporter des aides naturelles efficaces pour lutter contre les bouffées de chaleur.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: +1 (from 1 vote)
Publicité
Copyright © 2012 - Guide Homéopathique - Tous droits réservés