Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Anxiété

L’anxiété est un état émotionnel qui peut être normal. Elle se transforme en maladie à l’instant où elle se répète d’une manière fréquente.  Elle devient alors un trouble émotionnel grave. Elle peut se définir comme un sentiment de mal-être psychique qui se traduit par un sentiment d’appréhension, de terreur, d’angoisse constant et d’insécurité. La personne atteinte d’anxiété excessive est souvent en état d’agitation, elle s’énerve facilement. Ce trouble émotionnel se traduit également par des manifestations physiques  intenses comme des sueurs ou encore des palpitations cardiaques. Dans sa phase d’évolution, les troubles anxieux provoquent des crises de paniques et une névrose obsessionnelle compulsive. Les troubles anxieux sont de nos jours très fréquents. Ils touchent une population de plus en plus élevée dont l’existence se trouve en certaines occasions compromise par le mal de ce siècle. On estime que 7% de la population mondiale est atteinte par ces troubles. Les premiers symptômes surviennent entre l’âge de 20 à 30 ans. On discerne quatre types d’atteintes anxieuses, on a les phobies, les TOC appelés aussi troubles obsessionnels compulsifs, les crises d’angoisse et les TAG ou encore les troubles anxieux généralisés. Pour lutter contre l’anxiété excessive, l’homéopathie se présente comme la solution la plus appropriée. Le traitement n’a pas d’effet secondaire et peut en plus contribuer au bien-être de la personne atteinte.

Les causes de l’anxiété 

Il est clair que l’anxiété est causée par tout un ensemble de facteurs, bien que les spécialistes n’arrivent pas encore à préciser les causes exactes de l’anxiété. Ce qu’on sait c’est que l’anxiété forme avec la nervosité et l’angoisse les bêtes noires de notre actuelle société. Dans la plupart des cas, ils sont d’origine sociale. Toute condition difficile telle qu’une enfance malheureuse, pauvreté, conflit familial, maltraitance ou encore une perte d’un être cher peut déclencher une anxiété chronique chez n’importe qui.  Les sujets qui ont une faible estime de leur personne et une quelconque faiblesse d’adaptation au sein de son environnement sont aussi susceptibles d’accroitre un trouble anxieux.

Les spécialistes sont convaincus que la présence des déséquilibres dans la chimie du cerveau se manifestant par une instabilité chimique des molécules de communication contribuera à l’amorce des troubles anxieux.  Ils peuvent également être d’origine génétique. Il arrive que les parents assujettis à des troubles anxieux en transmettent à leurs enfants. Ces troubles peuvent aussi se développer par le stress et les pressions de la vie quotidienne.

Les symptômes de l’anxiété

D’une manière générale, les premiers symptômes associés à l’anxiété sont l’inquiétude et la peur. Toutefois, ces troubles de l’anxiété sont également définis par d’autres symptômes physiques et émotionnels. En effet, les crises d’angoisses également appelées crises de paniques sont des moments de peur intenses et même de terreur. Ces crises viennent, en général, sans prévenir et sans signes. Bien que la peur soit irrationnelle, la menace est perçue comme réelle pour une personne anxieuse. Ainsi, une personne qui souffre d’une crise d’angoisse a souvent l’impression qu’elle va s’évanouir ou pire encore, elle va mourir. De ce fait, les symptômes se manifestent par la difficulté à respirer, un souffle court, des palpitations, des douleurs dans la poitrine, des tremblements, une nausée et des maux d’estomac.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 3.0/5 (3 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: -1 (from 1 vote)
Anxiété, 3.0 out of 5 based on 3 ratings
  • Homéopathie et Choléra 8 septembre 2018
    Cet article du Figaro est daté du 13 Juillet 1884. Après un petit traitement d’image Photoshop pour rendre le texte plus lisible et le débarrasser de sa grisaille, voici un texte édifiant sur les capacités de l’homéopathie. Merci à Athelas de Planète Homéo pour avoir retrouvé ce document d’archive. Bien sûr les «collabos» et autres […]
  • Protocoles, vaccination, isothérapie et homéopathie 5 août 2018
    Introduction Le mot protocole possède des résonances magiques un peu à l’instar des suffixes « pro » ou « plus » que le marketing pousse souvent à ajouter au nom d’un produit. Dans l’imaginaire du public, le PROTOCOLE, c’est le garant de la « science » et du « sérieux ». Or le terme est justement l’application aveugle d’instructions donnés par en haut. […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés