Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Aménorrhée

Bon nombre de pathologies et de maladies telles que l’aménorrhée se traite rapidement et efficacement avec les formules homéopathiques. 3% des femmes en âge de procréer sont touchées par l’aménorrhée. Cette pathologie se manifeste par la disparition de règles ou de menstruation. L’absence de menstruation est parfaitement normale en cas de grossesse et en période d’allaitement. Cette absence est également naturelle lorsque la femme approche de la ménopause. En dehors de ces trois circonstances, l’aménorrhée est probablement un symptôme de stress chronique ou un signe d’un problème de santé  tels des troubles thyroïdiens, des troubles alimentaires, des maladies endocriniennes ou encore une anoxerie. On distingue deux types d’aménorrhée. Elle est primaire quand la jeune fille atteinte est âgée entre 14 et 16 ans et que les critères sexuels secondaires tardent à se développer. Cette maladie est aussi primaire dans le cas d’une jeune fille âgée de plus de 16 ans qui n’a jamais eu ses règles pourtant les critères sexuels secondaires évoluent de façon normale. Par ailleurs, c’est un cas d’aménorrhée secondaire si la femme adulte, déjà menstruée n’a pas eu ses règles durant une période équivalente à 3 cycles menstruels c’est-à-dire 6 mois.

Les causes de l’aménorrhée

Les causes de l’aménorrhée sont multiples. Pour une jeune patiente qui n’a jamais eu ses menstruations, ce symptôme est provoqué par des anomalies anatomiques ou des processus de malformations. Dans ce cas, il peut s’agir de l’imperfection de l’hymen ou de l’absence congénitale de vagin. Si on ne distingue aucune malformation d’organes génitaux, l’aménorrhée primaire peut s’agir des suites d’une tuberculose utérine qui  s’est apposée sur les parois de l’utérus. Les causes qui génèrent l’aménorrhée secondaire sont aussi nombreuses.   Elles sont généralement issues des séquelles de maladies telles que la tuberculose, l’hépatite virale, les diabètes mal traités ou l’insuffisance rénale chronique. Les causes utérines comme les répercussions d’avortement, les causes ovariennes telles qu’une ménopause précoce, les dystrophies des ovaires et les tumeurs dans cette partie du corps peuvent aussi être à l’origine d’une aménorrhée secondaire. La pratique intensive des sports comme le marathon, le ballet professionnel, la gymnastique ou autres sports extrêmes peut également en inciter. L’aménorrhée chez les sportives est due au manque d’œstrogènes et de tissus gras dans leur organisme. Les femmes athlètes sont 4 à 20 fois plus touchées par l’aménorrhée que les femmes normales. La prise des médicaments contraceptifs ou l’arrêt de cette prise peut aussi amener une aménorrhée. Les règles d’une grande majorité des femmes souffrant de stress, d’obésité, d’anomalies de développement peuvent également s’arrêter.

L’homéopathie et l’aménorrhée

Des formules homéopathiques pour lutter contre l’aménorrhée primaire pour un retard pubertaire sont nombreuses. Dans le cas d’un retard mental, une prescription à base de Baryta carbonica aiderait. Pour traiter une dépression ou une anoxerie mentale, un traitement à base de Cyclamen est recommandé. Le Pulsatilla est la solution homéopathique la plus appropriée pour une patiente hypo-ovarienne. L’aménorrhée secondaire se soigne aussi avec l’homéopathie. Les traitements sont fonctions des origines de la  maladie, il est dans ce cas plus prudent de contacter son homéopathe.

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
  • Séminaire à Montréal: 8, 9 et 10 Septembre 2017 12 mars 2017
    Après Agadir au Maroc et Bath en Angleterre, rendez vous les 8, 9, et 10 septembre 2017 à Montréal  ! Nous serons accueilli au sein de l’université de Québec (UQAM) Comme d’habitude, ce séminaire clinique, sera projeté sur grand écran avec un jeu de plusieurs caméras, permettant aux participants de voir en direct le Dr. Broussalian […]
  • Le langage du Répertoire 7 mars 2017
    Avec la sortie du répertoire, voici le bon moment pour vous de lire ou relire cet article de Kent sur le sujet. En résumé, je vous extrais cette phrase que mes étudiants ont maintes fois entendue. « L’utilisation mécanique du Répertoire ne mène jamais à une prescription artistique ni à des résultats remarquables ». Le langage du Répertoire […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés