Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter
Publicité

Abcès

Soigner l’abcès avec les remèdes homéopathiques

Un abcès est une infection très douloureuse caractérisée par l’accumulation localisée de pus dans les tissus. L’abcès peut être superficiel et dans ce cas précis, l’infection est accessible au toucher et à la vue. Elle prend son ampleur dans les tissus de revêtement, au niveau de la peau, sur les gencives et sur la marge de l’anus. Le plus courant pour ce type d’abcès est le panaris ou l’abcès au doigt. L’abcès peut également être profond lorsqu’il s’attaque à un organe interne tel que le foie, le cerveau, le poumon ou encore le rein. De par leur mode de conception et leur rythme d’évolution, les abcès peuvent être chauds ou froids. Les abcès chauds sont encouragés par des microbes dits pyogènes provoquant la production massive du pus. Ces bactéries se manifestent par des symptômes inflammatoires qui se traduisent par l’émergence  de chaleur, de douleur pulsatile, de rougeur et de tuméfaction sur la zone atteinte.  Ces symptômes sont aussi accompagnés de fièvre et parfois de frissons. Les abcès froids sont quant à eux, engendrés par le bacille de Koch, la bactérie de la tuberculose. Ces abcès se forment lentement et ne provoquent pas de symptômes inflammatoires visibles. Les abcès profonds sont amplement graves et sollicitent des traitements allopathiques particuliers, mais les abcès superficiels peuvent être traités de façons rapides et efficaces avec les remèdes homéopathiques.

Recours à l’homéopathie en cas d’abcès cutané

Il est possible de recourir à l’homéopathie pour éviter la propagation d’un abcès cutané.  On peut empêcher l’évolution de l’abcès dès son apparition avec une application régulière de compresses chaudes et humides tout en appliquant éventuellement du Calendula Officinalis au niveau de la zone affectée. Le Calendula Officinalis est un traitement homéopathique très efficient. Ce remède possède des propriétés essentielles aptes à désinfecter et cicatriser. C’est également l’antiseptique idéal pour éviter la croissance des bactéries. La prise de ces traitements diminue efficacement l’accumulation du pus.

Pour faire en sorte que l’abcès murisse rapidement, il faut prendre une dose d’Hepar sulfur 15 CH. Une fois l’abcès à maturité, il conviendra de prendre 3 granules de Pyrogenium 9 CH, 3 fois par jour pour une durée de 2 jours. Si après  48 heures, l’abcès persiste même avec ces traitements, il est judicieux de consulter un dermatologue.

Soulager un abcès dentaire avec les remèdes homéopathiques

Dans un cas d’abcès superficiel au niveau des gencives, les remèdes homéopathiques se révèlent également être très efficaces. On peut éventuellement utiliser les mêmes remèdes que ceux utilisés pour les cas d’abcès cutanés. Avec une prise de 5 granules de Belladonna 5 CH toutes les deux heures, la douleur peut amplement diminuer. Cette précaution peut s’accompagner d’une prise de deux doses d’Hepar sulfuris calcareum ainsi que de deux doses de Pyrogenium 9 CH tous les jours pour plus diminuer la sensation d’inconfort. Il  faut noter cependant que les traitements homéopathiques des abcès au niveau des gencives et les abcès dentaires, éliminent tout simplement la douleur et ne pourra pas substituer les traitements allopathiques. En conséquence, il sera utile de solliciter l’avis d’un dentiste pour des soins à long terme.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
Publicité
  • Séminaire d’homéopathie clinique à Calvi du 14 au 17 mai 2015 8 septembre 2014
    SÉMINAIRE HOMÉOPATHIE CLINIQUE Le Dr. Edouard Broussalian et toute l’équipe Planète Homéo ont le plaisir de vous convier à leur premier séminaire clinique qui aura lieu dans le cadre enchanteur de Calvi, du 14 au 17 Mai 2015. Cette manifestation sera réservée en priorité aux étudiants de l’école, mais tous les praticiens sont les bienvenus. […] […]
  • Vaccins: la grande (dés)illusion 2 septembre 2014
    Un excellent article paru dans NEOSANTE et que je vais recommander à tous mes patients, ce qui m’évitera de le photocopier.   Je trouve ce papier de vulgarisation très bien rédigé et cela devrait être une sensibilisation au problème posé par les vaccinations.   Il me reste à commander le nouveau bouquin de Michel Georget. […] […]
Copyright © 2012-2014 Guide Homéopathique - Tous droits réservés