Retrouvez-nous
Homéopathie Facebook Homéopathie Twitter

Homéopathie : explications

L’homéopathie est un système de la médecine qui traite la personne de façon holistique, en tenant compte des caractéristiques physiques et psychologiques qui lui sont propres, ainsi que de la totalité des symptômes de la maladie accrue. Elle se base sur le principe de la similitude qui dicte que la guérison s’avère de par l’utilisation de la substance pouvant répliquer les mêmes symptômes d’une maladie dans une personne jouissant d’une bonne santé. Ainsi, les symptômes d’une maladie causée par une substance seront guéris par la même substance donnée sous forme homéopathique. L’homéopathie est souvent désignée comme une médecine alternative, mais retrouve sa tenure véritable avec le terme «complémentaire», car elle peut être utilisée conjointement avec des antidépresseurs classiques.

Les remèdes homéopathiques

Les remèdes sont obtenus par le broyage de certaines plantes ou autres substances avant de les dissoudre dans de l’alcool pour produire la teinture mère. A partir de la teinture mère les remèdes sont réalisés par un procédé de dilution dans l’alcool ou l’eau et la succussion aussi appelée la dynamisation (un processus de violentes secousses répétitives que l’on croit pouvoir dynamiser le remède). Les dilutions sont généralement faites à plusieurs reprises jusqu’à ce que la substance obtenue (devenue non-toxique) ne contienne qu’une empreinte de la teinture mère originale.

L’efficacité de l’homéopathie

Au cours des deux derniers siècles, l’homéopathie s’est développée assidument. Ses remèdes sont strictement adaptés à la personne malade et aux symptômes décelés. L’homéopathie agit comme un catalyseur, forçant le système immunitaire naturel de l’organisme à guérir le corps de lui-même. Le terme ‘catalyseur’ donne l’impression que l’homéopathie n’est en fait qu’un canular qui n’agit pas vraiment. Cependant, quoique l’homéopathie n’intercède qu’en capacité de catalyseur pour aider le système immunitaire à se réactiver, elle comprend tout un processus de diagnostic et tout un traitement qui agit côte à côte avec son rôle de catalyseur.

Un remède sûr

Les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés seuls ou en conjonction avec des médicaments allopathiques. Il n’est pas toujours nécessaire de consulter un médecin avant d’utiliser les remèdes homéopathiques. Toutefois, il est strictement avisé d’informer le médecin traitant au sujet des remèdes à base de plantes et, par exemple en cas de dépression, il est déconseillé d’arrêter de prendre les médicaments antidépresseurs, sans consultation antérieure. Les remèdes homéopathiques peuvent être prescrits par les homéopathes. Beaucoup de ces derniers sont enregistrés avec l’Association Médicale Homéopathique du Royaume-Uni ou de la Société de l’Homéopathie. Alternativement, les médicaments peuvent être procurés sur le comptoir dans les pharmacies et certains magasins de santé. Il faut toutefois toujours consulter un médecin si les symptômes sont persévérants, sévères ou interfèrent avec la vie quotidienne.

 

VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.17_1161]
Rating: 0 (from 0 votes)
Homéopathie : explications, 5.0 out of 5 based on 1 rating
  • PRATIQUE DE L’HOMEOPATHIE EN SALLE DE NAISSANCE 23 juillet 2017
    PRÉSENTATION DONNEE A L’OCCASION DU SÉMINAIRE CLINIQUE DE CALVI 2017 Par Cyril MALLET, sage-femme PARTICULARITES HOMEOPATHIE = UTILISER DES FORCES DYNAMIQUES DONC : VERIFIER L’ABSENCE D’OBSTACLES PHYSIQUES COMME : – vices de conformation du bassin : suivi de grossesse – tumeurs des parties molles – malformations fœtales (échographies) IL NE S’AGIT DONC PAS DE TRAITER […]
  • Séminaire Homéopathique La Ferté-Imbault 2 juin 2017
    SÉMINAIRE HOMÉOPATHIE CLINIQUE « au pays de Raboliot » La Sologne: nature préservée entre Loire et Cher, ses étangs et ses forêts, vous allez adorer ! Le Dr. Edouard Broussalian et toute l’équipe de Planète Homéo ont le plaisir de vous convier à un séminaire clinique, qui aura lieu du 1er au 4 novembre 2017 dans le cadre […]
Copyright © 2012-2017 Guide Homéopathique - Tous droits réservés